mardi 29 juillet 2008

Un Wallon sur deux se verrait bien Français


Selon un sondage Ifop réalisé pour Le Soir et La Voix du Nord, 49 % des Wallons sont favorables à un rattachement en cas d'éclatement du pays. Les Français y sont ouverts à 60 %.

Non, le rattachisme n'est pas une idée fantaisiste de quelques groupuscules francophiles. D'après le sondage réalisé par Ifop pour Le Soir et La Voix du Nord du 18 au 25 juillet dernier, 49 % des Wallons sont favorables au rattachement de leur région à la France en cas d'éclatement du pays. Un résultat en progression spectaculaire sur quelques mois : une enquête de l'UCL, réalisée entre le 10 octobre 2007 et le 15 janvier 2008, évaluait la proportion de Belges en faveur de cette issue à 29 %.

Et de l'autre côté de la frontière ? L'idée fait également son chemin. D'après le sondage, 60 % des Français sont favorables à cette idée. Ce sentiment est même en progression : un précédent sondage, réalisé par Ifop pour le Journal du Dimanche, indiquait, en novembre 2007, que 54 % des sondés étaient favorables au rattachement. Certes, les Français ne sont pas informés de tous les tenants et aboutissants de la situation belge, mais le rattachement ne leur paraît manifestement pas, a priori, farfelu.
(Le Soir)

Aucun commentaire: