lundi 11 août 2008

Bruxelles, il y a un demi-siècle


JEAN-CLAUDE VANTROYEN
lundi 11 août 2008, 11:09
CE DEVAIT ÊTRE Bruxelles, dans les années 50 et de format carré. Un seul nom pour ces trois critères : le photographe néerlandais Cas Oorthuys.
Dans les années 50, la place de Brouckère possédait un terre-plein central où les taximans attendaient le client, face au boulevard Anspach. © Cas Oorthuys.
Le boulevard Pachéco, à Bruxelles, c'est, avouons-le, loin d'être engageant. Un égout à bagnoles entre Banque nationale et Cité administrative. Au pied de la tour des Finances, reliftée, s'élève la tour de refroidissement de la gare du Congrès et s'ouvrent des escaliers qui mènent aux catacombes de la station de chemin de fer. C'est dans cet endroit un peu froid et quasiment désert (à peine six trains par heure s'y arrêtent en journée) que se niche une très belle exposition. Ayez le courage d'y aller : les photos sont superbes. « On m'avait demandé de chercher des photos de Bruxelles des années 50, raconte Wynand Plaizier, des éditions et du magasin du même nom. Mais ce n'était pas évident parce qu'il fallait les installer dans les caissons et les vitrines qui accueillaient les horaires des trains. Il fallait donc des photos carrées… Je me suis souvenu de Cas Oorthuys : il a photographié Bruxelles, et il travaillait en format carré. »
Toutes les archives Oorthuys (le photographe est mort en 1975) se trouvent au Nederlands Fotoarchief de Rotterdam : 500.000 négatifs. Dont 2.000 consacrés à Bruxelles. Wynand Plaizier les a toutes regardées et a choisi – « C'était très difficile, j'aurais pu en prendre beaucoup d'autres » – les 16 clichés exposés. Des photos très belles. Intrinsèquement, par le jeu des ombres, des lumières, des masses. Et par leur valeur de témoignage.
… De quoi passionner les amoureux de Bruxelles.
Gare du Congrès, boulevard Pachéco, 1000 Bruxelles. De 7 à 19 h les jours ouvrables jusqu'au 5 septembre. www.bruxelles-congres.be

Aucun commentaire: