samedi 14 mars 2009

Amsterdam : « Pas de lien avec Bruxelles »

EPA

La Belgique n’ouvrira pas son propre dossier en liaison avec la menace de terrorisme proférée jeudi à Amsterdam, a déclaré Lieve Pellens du parquet fédéral qui réagissait à certaines informations selon lesquelles le parquet fédéral enquête sur les menaces d’attentat dans la capitale néerlandaise. .


La Belgique n’ouvrira pas son propre dossier en liaison avec la menace de terrorisme proférée jeudi à Amsterdam, a déclaré Lieve Pellens du parquet fédéral. Mme Pellens réagissait à certaines informations parues dans les média selon lesquelles le parquet fédéral enquête sur les menaces d’attentat dans la capitale néerlandaise.

« Le parquet a procédé à certaines vérifications à la demande des Pays-Bas. Cela avait notamment à voir avec un coup de fil donné par GSM à partir de Bruxelles. Mais la Belgique n’ouvre pas son propre dossier et il n’y a pas de lien véritable avec Bruxelles », a-t-elle expliqué.

Mais il est tout à fait faux que la police ait mené des perquisitions et procédé à des arrestations à Bruxelles, comme l’a annoncé vendredi soir Het Laatste Nieuws, a souligné Mme Pellens.

Entretemps, il semble de plus en plus qu’il n’y a pas eu de danger d’attentat terroriste à Amsterdam. Le ministère public de la capitale néerlandaise a, en effet, indiqué qu’un seul des sept suspects faisait encore, vendredi, l’objet d’une enquête formelle sur une implication éventuelle dans des activités terroristes. Mais, selon la justice néerlandaise, l’enquête se concentre surtout sur l’identité de la personne qui a annoncé des attentats.
(D’après Belga)

Aucun commentaire: