lundi 2 mars 2009

Le parti de Jörg Haider s’impose en Carinthie

EPA

Le parti BZÖ du chef historique de l’extrême droite autrichienne, Jörg Haider, décédé en octobre, a largement remporté ce dimanche les élections régionales en Carinthie, selon des résultats officiels provisoires ne tenant pas compte des votes par correspondance.

Le BZÖ a obtenu 45,5 % des voix dans ces premières élections régionales après les législatives de septembre marquées par la montée de l’extrême droite, soit plus que lors du dernier scrutin pour lequel Haider avait fait campagne en 2004, selon le décompte des votes publié dimanche soir.

En 2004, à la tête du FPÖ dont le BZÖ a fait scission en 2005, l’ancien gouverneur de Carinthie avait remporté 42,4 % des suffrages.

Les sociaux-démocrates du SPÖ, partenaires dans le gouvernement régional sortant, ont été largement distancés dimanche, en recul de 10 points par rapport à 2004 avec 28,6 % des voix.

Les conservateurs de l’ÖVP améliorent leur score à 16,5 %. En revanche, les écologistes et l’autre parti d’extrême droite FPÖ n’ont pas franchi la barre des 5 % nécessaires pour être représentés au parlement de Klagenfurt.

Le taux de participation a atteint 77,13 %.

Avec cette victoire, le BZÖ conforte sa position dans l’unique des neuf provinces d’Autriche, où il est bien implanté et compte un poste de gouverneur. Le score repousse aussi la perspective évoquée par certains analystes d’une absorption du BZÖ par le FPÖ, troisième force politique au niveau national aux législatives de septembre.

La liste FPÖ en Carinthie était menée par un proche de Haider, Mario Canori.

«Le BZÖ a gagné les élections avec le mythe d’Haider», a estimé le rédacteur en chef du quotidien Kurier. «Beaucoup d’électeurs se sont dit : «Nous lui devons bien ça à Jörg», ce qui explique le fort taux de participation», a-t-il commenté.

Jörg Haider est mort dans un accident de voiture le 11 octobre.

Gerhard Dörfler, son successeur à la tête du gouvernement régional et tête de liste BZÖ, s’est présenté en héritier de la politique de Haider, jugée dispendieuse par ses concurrents.

Aux élections régionales de Salzbourg (nord), qui avaient également lieu dimanche, le parti du chancelier social-démocrate Werner Faymann (SPÖ), au pouvoir avec les conservateurs du ÖVP, a perdu du terrain mais reste en première position devant eux.
(D’après AFP

Aucun commentaire: