samedi 20 mars 2010

Barack Obama à l'Iran : la proposition de dialogue "tient toujours"

Barack Obama a saisi, vendredi 19 mars, comme l'an passé, l'occasion de sa présentation de vœux pour Norouz, le Nouvel an iranien, pour s'adresser directement au gouvernement iranien.

"J'ai dit, l'an dernier, que le choix d'un avenir meilleur était dans les mains des responsables iraniens. Cela reste vrai aujourd'hui", a d'emblée affirmé M. Obama, avant d'appeler : "Nous savons à quoi vous êtes opposés ; maintenant, dites-nous à quoi vous êtes favorables."

"Au cours de l'année passée, c'est le gouvernement iranien qui a choisi de s'isoler lui-même, et fait le choix d'une focalisation auto-destructrice sur le passé plutôt qu'un engagement à bâtir un avenir meilleur", a ajouté le Barack Obama. L'année écoulée a vu les ouvertures américaines à Téhéran largement dédaignées ainsi que la répression des opposants ayant suivi la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad, accompagnée de la censure d'Internet.

Le président Obama a promis que les Etats-Unis œuvreront "à garantir que les Iraniens puissent avoir accès à l'informatique et à la technologie Internet qui les rendra à même de communiquer entre eux et avec le monde, sans peur de la censure".

Aucun commentaire: