mardi 2 mars 2010

Rachid Bakhalq ouvre son premier magasin Hal'Shop à Nanterre

Par Yann Le Galès l
"Mon offre entièrement nouvelle répond aux attentes de ceux de plus en plus nombreux, qui comme moi, sont consommateurs de produits Halal et souhaitent profiter de la richesse et de la variété de la gastronomie française", explique Rachid Bakhalq. Le jeune entrepreneur raconte comment il a réussi à convaincre des investisseurs de financer son projet.


" Je suis de triple culture française, marocaine et musulmane. Diplômé de Sup de Co Bordeaux, j'ai débuté ma carrière en qualité d'acheteur dans l'automobile (Delphi-General Motors) et je l'ai poursuivi dans la pharmacie (Merck) à Londres.

Pendant ces 6 années, j'ai pu constater le pragmatisme de situation anglais. La communauté musulmane y est trois fois plus petite que dans l'hexagone, mais la diversité et la qualité des produits Halal y est trois fois plus riche qu'en France.

L'idée de Hal'Shop est née de ce constat. Hal'Shop est à la fois un concept et une enseigne de magasins alimentaire de proximité qui entend concilier modernités alimentaires françaises et respect des traditions musulmanes, tout en offrant aussi aux amateurs un large choix des saveurs du sud.

Cette offre entièrement nouvelle répond aux attentes de ceux, de plus en plus nombreux, qui comme moi, sont consommateursde produits Halal et souhaitent profiter de la richesse et de la variété de la gastronomie française. Le Halal représente la plus grande niche alimentaire du marché français aujourd'hui. Avec 15% de croissance annuelle depuis 1998 (contre 2 à 5% pour le marché alimentaire général), le marché halal enregistre la plus forte hausse de l'industrie agro-alimentaire.

Pour construire mon projet, je suis donc rentré en France et me suis formé à la distribution agro-alimentaire afin d'en comprendre les spécificités et les contraintes. J'ai notamment été acheteur sous-traitance et responsable commercial en charge de l'optimisation et de la croissance du chiffre d'affaires d'un parc de 40 hypermarchés et supermarchés pour Lu France.

En novembre 2008, j'ai suivi une formation généraliste à la création d'entreprise au sein d'Advancia (Chambre de commerce et d'industrie de Paris -CCIP) ainsi que le parcours Business Angel Tour qui m'a permis d'acquérir les fondamentaux nécessaires aux relations avec les investisseurs. La CCIP m'a présenté à plusieurs Business Angels et j'ai alors été sélectionné pour présenter un "pitch" de sept minutes dans un amphithéâtre. Les retours ont été positifs et plusieurs investisseurs se sont déclarés intéressés.

Dans le même temps, j'avais lancé d'autres pistes de mon côté. Un groupe de quatre particuliers qui étaient amis, s'est alors manifesté. Nous nous sommes rencontrés rapidement. Ils ont décidé de soutenir mon projet. Un autre investisseur les a rejoints plus tard. Ils sont aujourd'hui cinq actionnaires privés minoritaires à m'accompagner. D'âge, de profil et d'horizon très différents (marketing, immobilier, juridique, finance, international), ils m'apportent leur éclairage sur leurs domaines de compétence respectifs.

L'incubateur de la chambre de commerce et d'industrie de Paris m'accompagne dans mon projet depuis février 2009 et je bénéficie également du soutien d'Oséo.

J'ouvre mon premier magasin le 3 mars à Nanterre Ville, dans la rue la plus commerçante de la ville, au coeur d'un territoire à forte densité de population (dont environ 45 000 musulmans) des communes de Puteaux, Clichy La Garenne, et à proximité de La Défense. Ce qui va me permettre d'appliquer concrètement mon concept avant d'étendre la commercialisation en France et à l'étranger.

J'ai prévu de procéder à une nouvelle levée de fonds , le moment venu, pour accompagner ce développement".

Aucun commentaire: