vendredi 20 août 2010

Xénophobie : La France épinglée par la presse internationale

• En multipliant les déclarations discriminatoires à l’encontre des “Français d’origine étrangère” puis des Roms, Nicolas Sarkozy et ses proches cherchent avant tout à reconquérir une partie de leurs électeurs déçus en tablant sur leurs préjugés racistes, constatent les commentateurs étrangers qui s’inquiètent de ces dérives.

• Un jeu aussi injuste pour ses victimes sans défense que dangereux pour la sauvegarde du grand principe de l’égalité républicaine.

COMMENTAIRE DE DIVERCITY
SARKO SALIT L’IMAGE DE LA REPUBLIQUE
Il n’est pas du tout certain que Ségolène Royale, son adversaire aux présidentielle aurait fait une grande présidente de la République. Ce qui est sûr en revanche, c’est que jamais elle ne se serait abaissée à pareille surenchère verbale populiste et racoleuse. Ce qui ne fait aucun doute, c’est que Nicolas Sarkozy, en s’acharnant contre les Roms perd toute mesure, sape sa crédibilité et partant assure sa non réélection. En somme il est son pire ennemi et se coule tout seul à force de vouloir se faire plus grand qu’il n’est. C’est pathétique.
MG

Aucun commentaire: