jeudi 18 novembre 2010

Des milliers de demandes d'asile en huit jours accentuent la crise de l'accueil

1.010 nouvelles demandes ont été enregistrées
Lors des huit jours durant lesquels les instances chargées de l'enregistrement des demandeurs d'asile ont été ouvertes ce mois-ci, 1.010 nouvelles demandes ont été enregistrées. Les listes d'attente pour obtenir une place dans un centre d'accueil ou un hôtel s'allongent de jour en jour. Ces derniers jours, Fedasil, l'agence fédérale chargée de l'accueil des demandeurs d'asile, n'a pas trouvé de place pour 200 d'entre eux. C'est ce qu'indique jeudi De Morgen. Le commissariat général aux réfugiés et apatrides prévoit que 2010 sera une année record en la matière, avec au total plus de 20.000 demandes d'asile enregistrées, contre un bon 11.000 en 2006 et 2007, et 17.000 l 'an dernier.
Rien que sur les huit jours ouvrables dans les services publics qu'on dénombre à ce jour au mois de novembre, 1.010 demandes ont été introduites. La hausse des demandes enregistrée ces derniers mois se poursuit donc. En octobre, 2.076 personnes ont demandé l'asile politique en Belgique, contre 1.906 en septembre.Ce jeudi, le personnel de Fedasil arrêtera le travail durant une heure pour dénoncer la pression du travail et le manque d'effectifs.

COMMENTAIRE DE DIVERCITY
ALERTE
Un lecteur de la Libre écrit :
« Le problème dépasse celui des demandeurs d' asile car il ne faudrait pas oublier celui de l'immigration légale. Ce pays exigu n'a pas la capacité (ni territoriale, ni environnementale, ni culturelle, ni économique) d' accueillir un afflux grossissant de populations immigrées. Il faut se rendre compte que notre législation procédurière et humaniste n'est plus adaptée à la situation actuelle et du train où vont les choses on peut imaginer ce que seront les problèmes dans une génération. Bien sûr, d'autres pays européens sont soumis aux mêmes préoccupations. »
On nous a annoncé une augmentation de 200.000 Bruxellois d’ici 2020. A ce rythme, il faudra envisager le double ! Logement ? Ecoles ? CPAS ?
Il nous faut vraiment un gouvernement qui vraiment gouverne.

Aucun commentaire: