samedi 25 juin 2011

Négationnisme: la communauté juive d'Anvers torpille Olivier Maingain

Rappel, cette semaine encore, le président du FDF a comparé Bart De Wever à Jorg Haïder, le leader d'extrême-droite autrichien et l'a accusé de tenir des propos négationnistes, et de nier la Shoah.

Dans une tribune diffusée vendredi après-midi sur le site internet "Joods Actueel", portail de la Communauté juive, André Gantman, un leader anversois, s'en prend sèchement au président du FDF Olivier Maingain.
"M. Maingain, vous faites fausse route!, écrit ce fils de rescapé d'Auschwitz. Vous venez de franchir une grave frontière en accusant Bart De Wever de négationnisme et d'antisémitisme". Rappel, cette semaine encore, le président du FDF a comparé Bart De Wever à Jorg Haïder, le leader d'extrême-droite autrichien et l'a accusé de tenir des propos négationnistes, et de nier la Shoah.

Extraits. "Je ne suis pas membre de la N-VA, explique André Gantsman, mais en tant qu'ami de Bart de Wever, il me semble aujourd'hui indispensable de réagir. Sans doute vous rappelez-vous de l'épisode durant lequel Bart De Wever s'en est pris à Patrick Janssens et a qualifié de "gratuites" ses excuses à la communauté juive d'Anvers pour les crimes commis durant la Seconde Guerre mondiale. Il n'a jamais été question, évidemment, de nier une quelconque déportation des juifs mais qu'il n'était pas admissible de mettre tout l'appareil de la ville d'Anvers dans le même sac".
"Bart De Wever a raison: (…) de nombreux agents de la ville d'Anvers ont sauvé la vie de Juifs durant la Seconde guerre mondiale. (…) Maingain utilise les pires procédés dignes d'un populisme dangereux pour accuser toute la Flandre via De Wever: l'utilisation de la collaboration est sa dernière trouvaille pour permettre à la francophonie de dénigrer la culture flamande".
"Monsieur Maingain, vous faites fausse route. Il est grand temps que vous ne tronquiez plus la vérité. Car errare humanum est, perseverare in errore diabolicum"...
Jeudi, Bart De Wever a appelé les présidents de toutes formations politiques à prendre leur distance avec les propos d'Olivier Maingain.

Aucun commentaire: