dimanche 24 juillet 2011

6 Français sur 10 favorables à un rattachement de la Wallonie

Des résultats publiés sur Twitter révèlent toutefois que 6 Français sur 10 sont favorable à un rattachement de la Wallonie en cas d'éclatement de la Belgique.
Le quotidien français, le "Journal du Dimanche", devait publier ce dimanche un sondage de l'institut Ifop sur l'avenir de la Belgique. L'actualité en Norvège l'a contraint à reporter cette initiative à sa prochaine édition, a-t-on indiqué à la rédaction du quotidien.
Des résultats publiés sur Twitter révèlent toutefois que 6 Français sur 10 sont favorable à un rattachement de la Wallonie en cas d'éclatement de la Belgique. Rien n'indique quand, ni dans quelles conditions le sondage a été réalisé.
En Belgique, 27 pc des Wallons déclarent penser que le pays va disparaître et 39 pc se prononcent en faveur d'un rattachement avec la France.

COMMENTAIRE DE DIVERCITY
DOCTRINE MADDENS
Le professer Maddens, Bart’s Master’s Voice, est persuadé q’à force de patience et de détermination, les Wallons finiront par eux même de se détacher de la Flandre …
« La doctrine Maddens est une stratégie politique flamande pour le dialogue communautaire développée par le politicologue Bart Maddens de la KU Leuven, visant à rendre la partie opposée (les francophones de Belgique) demandeurs. Cette stratégie été publiée pour la première fois dans une carte blanche du quotidien néerlandophone belge De Standaard en mars 2009 . Maddens publiait une autre carte blanche dans De Standaard trois jours après les élections régionales belges du 7 juin 2009.
Elle se résume comme suit :
utiliser toutes les arcanes juridiques possibles pour créer un système politique flamand parallèle et autonome en Flandre,
assécher les ressources de l’Etat fédéral et donc tarir les ressources financières wallonnes et bruxelloises,
puis échanger de nouvelles compétences pour la Flandre contre un refinancement des niveaux fédéral, régional wallon et bruxellois.
En fait, plutôt qu'une doctrine, c'est une idée répandue en Flandre selon laquelle l’indépendance flamande s’achètera grâce à l’impécuniosité et la mauvaise gestion chronique francophones »
Que celui, que celle qui a des oreilles entende.
MG

Aucun commentaire: