mercredi 18 avril 2012

Le nombre de caméras de surveillance a triplé




Ces deux dernières années, la Commission de protection de la vie privée a enregistré 6.552 déclarations de caméras de surveillance contre 18.041 en janvier 2010.

Sur ces 18.041 caméras, 17.763 sont installées dans des « endroits fermés », comme des entreprises ou des supermarchés, précise De Tijd. Le reste, soit 278, est déclaré par les communes, qui peuvent en installer dans les rues.

Malgré l'entrée en vigueur, ces 5 dernières années, de règles spécifiques pour l'installation et l'utilisation de caméras de surveillance, il y a encore à l'heure actuelle de nombreuses confusions et pratiques illégales, selon une analyse de la Commission.

Cette dernière met d'ailleurs en garde contre l'utilisation illégale de caméras. Ainsi, certains employeurs installent des caméras pour prévenir le vol par des extérieurs à la société mais ils y auraient aussi recours pour surveiller leur personnel. Les services policiers feraient également parfois un usage illégal des caméras.

(Belga)

COMMENTAIRE DE DIVERCITY
FASCISME DOUX

"Big Brother is Watching" you all the time and all over the place!

Pour qui ne l'aurait toujours pas compris, le citoyen européen est sous surveillance permanente jour et nuit.

Certes, il faut avoir la criminalité à l'oeil. Mais cet oeil, à défaut d'être celui de Moscou ou des cafés de village de jadis (" Hier vloekt men niet, God ziet u") est redoutablement efficace.

On imagine les ravages qu'il eût permis de faire à Hitler, Staline ou Mussolini.

Les régimes se suivent; les caméras restent et la police aussi.

MG

Aucun commentaire: