dimanche 22 avril 2012

Moureaux: "La guerre civile ou la cohésion sociale"





QUEL REGARD PORTEZ-VOUS SUR CETTE POLEMIQUE AVEC UN PEU DE RECUL?

A partir du moment où on critique un média, ça engendre une polémique. On ne peut pas critiquer les médias... sauf moi.

VOUS VOUS ATTENDIEZ A CE QUE VOS PROPOS PRENNENT CETTE AMPLEUR?

Ca a dépassé ce que je pensais mais je me doutais quand même bien que ça provoquerait quelques remous.

ESTIMEZ-VOUS REELLEMENT QUE LES MEDIAS ONT UN TRAITEMENT ISLAMOPHOBE DE L'ACTUALITE EN GENERAL?

Oui, c'est très répandu. Quand on parle de l'islam en Belgique, c'est toujours de façon très négative et quand on annonce une émission équilibrée, il n'y a que le négatif qui passe. A mes yeux, c'est extrêmement dangereux pour la cohésion sociale et l'avenir du pays et de Bruxelles.

EN ADMETTANT QUE LE TRAITEMENT MEDIATIQUE SOIT ISLAMOPHOBE, COMMENT L'EXPLIQUER?

Il y a un courant général. Je regardais encore ce matin la presse concernant les élections françaises, et on voit tout de même bien qu'à droite, c'est l'élément systématiquement utilisé pour remonter le courant. On peut d'ailleurs l'expliquer facilement: c'est toujours un choc quand une population en voit arriver une autre avec certaines différences sur le plan de l'image. Ca provoque des craintes et ça crée des problèmes, il ne faut pas le cacher, mais la tendance est au simplisme. Et malheureusement beaucoup aiment le simplisme, sans parler du fait, vous m'en excuserez, que vendre son papier ou son audience est parfois plus important que de faire de la morale.

IL N'Y A PAS DE PROBLEME D'INTEGRATION DES MUSULMANS A BRUXELLES?

Pas de la part des musulmans. Quand vous avez des populations étrangères qui se regroupent, qui sont assez mal traitées dans un premier temps et un peu mieux dans un deuxième temps, ça pose question. Je pense d'ailleurs avoir été pour beaucoup en Belgique pour les faire sortir de l'anonymat et de l'exclusion totale. Il est évident que ça crée des problèmes, il ne faut pas se le cacher, mais j'aimerais qu'on montre aussi tous les apports positifs de cette population. En matière de travail notamment, il ne faut pas oublier qu'on a été les chercher parce qu'on manquait de bras. Il y a des gens extrêmes, mais aussi toute une masse de gens très pacifiques qui ne demandent qu'à vivre en paix dans le respect de leurs valeurs, notamment religieuses.

DANS QUELLE MESURE LES MUSULMANS DOIVENT-ILS SE CONFORMER AUX VALEURS OCCIDENTALES?

L'émission de la RTBF dénonçait certaines choses que je dénonce aussi. Le refus de certains de reconnaître l'égalité hommes/femmes est sans doute le problème le plus délicat. Pour le reste, je n'ai pas de problèmes à ce que des gens continuent à adhérer à une religion dont le socle sur le plan des valeurs et de la morale est à 80% le même que celui des chrétiens, des laïcs et des juifs. Mais on parle beaucoup plus des 20% de différence que des points communs.

QUELLES SONT LES LIMITES D'UN PRECHE? PEUT-ON LAISSER UN IMAM INCITER SON AUDIENCE A NE PAS ADHERER AUX VALEURS OCCIDENTALES?

Pas du tout, il faut condamner ça de façon extrêmement claire. C'est tout le problème de la liberté d'expression, variable d'un pays à l'autre. On sait qu'en Angleterre on peut tout dire, même les choses les plus horribles. Nous, nous sommes dans un entre-deux et on est un peu mal pris par rapport à nos habitudes de respect total de la liberté d'expression. Il faut savoir ce qu'on veut, si on décide de la restreindre dans certains cas, il faut le faire pour tout le monde, et je m'inquiète de constater qu'on vise toujours la même communauté. Les Musulmans de Bruxelles sont majoritairement de la classe ouvrière, ils sont regroupés dans certains quartiers,... Ce sont les plus faibles et on aime taper sur les faibles, surtout en période de crise économique.

CERTAINS EPROUVENT LE SENTIMENT QUE LES CHOSES SONT IRRATTRAPABLES, QUE CETTE SITUATION NE CHANGERA PAS...

Si on pense ça, on fait quoi? On s'arme? On prépare des pogroms? Vous proposez quoi? Ce qu'il faut faire c'est se battre pour la cohésion sociale. Moi je travaille beaucoup à ce niveau-là mais avec des émissions comme celle de la RTBF j'ai l'impression de reculer d'un an. Il n'y a pas d'autres choix: c'est la guerre civile ou la cohésion sociale. Certains s'en foutent et reportent ça à plus tard, je trouve ça lamentable.

EN FRANCE, L'AFFAIRE MERAH A POSE LA QUESTION D'UNE RADICALISATION DE CERTAINES FRANGES DE LA POPULATION MUSULMANE...

C'est un évènement dramatique évidemment condamnable et je suis étonné que quelqu'un qui ait été arrêté en Afghanistan ait été aussi mal surveillé, ça me dépasse un peu.

La presse française est-elle moins "islamophobe" que la presse belge, selon vous?

Le président français a en tout cas essayé d'utiliser cet événement. Il a fait des vagues d'arrestations tournées en ridicule pour surfer sur ce sentiment qui existe dans la population et contre lequel il faudrait lutter. Nous renforçons les extrémistes en rejetant cette population et en l'assimilant à une minorité. Tous les médias ne réagissent pas de la même manière, mais il y a une tendance, sans doutes pour des raisons d'audience, à crier haro sur le baudet. C'est un phénomène fréquent et je pense que des gens comme moi qui dérangent sont ceux qui sonnent le tocsin avant que ça ne tourne mal. Si on m'insulte et qu'on me traite de tous les noms, peut-être que ça va faire réfléchir une frange de la population à qui il reste de l'intelligence et un peu de sens moral.

EN MEME TEMPS CE COTE PROVOCATEUR EST POLITIQUE, VOUS VOUS ETES CONSTRUIT UNE IMAGE...

Je me suis toujours battu pour les minorités fragilisées et c'est à contre-courant de l'establishment qui est trop peureux et préfère diviser les pauvres pour garder son pouvoir.

ON A TOUT DE MEME RESSENTI UN CERTAIN MALAISE AU SEIN DU PS, NON?

Ce n'est pas la première fois que mes déclarations un peu dures provoquent une réaction. On se sent obligé de faire des déclarations en disant comprendre le fond mais pas la forme de mes expressions, et je peux aussi comprendre que le PS puisse être amené à prendre une distance lorsqu'un de ses militants tient un discours un peu râpeux.

VOUS VOUS ETES FAIT RECADRER EN INTERNE?

Non, c'est plutôt l'inverse, des gens qui m'ont critiqué à l'extérieur m'ont dit que j'avais raison. C'est souvent comme ça.

ET CETTE COMPARAISON AVEC GOEBBELS MALGRE VOTRE FORMATION D'HISTORIEN?

La comparaison a été un peu déformée. Je me contentais de rappeler que c'est le maître de la désinformation et si elle a pu être interprétée, je suis désolé que ces gens-là aient été assimilables à Goebbels. Ce serait ridicule. Le rôle des médias est fondamental dans la cohésion sociale. On sait que le drame rwandais est né en partie d'une radio qui répandait jour après jour des propos qui divisaient la communauté. Je pense que les journalistes devraient réfléchir à ça de temps en temps mais bon, je l'ai peut-être dit un peu brutalement.

N'AVEZ-VOUS PAS EU LE SENTIMENT D'ETRE ALLE TROP LOIN JUSTE APRES AVOIR FAIT CETTE DECLARATION?

Je me dis deux choses: sur le plan du vocabulaire, j'aurais mieux fait d'évoquer les années 20, mais si je n'avais pas été trop loin je n'aurais pas fait sonner le tocsin. Il faut parfois aller un pas trop loin pour pour avoir un début de prise de conscience.

VOUS SAVIEZ POURTANT EXACTEMENT CE QUE VOUS FAISIEZ EN LE DISANT ET LES CONSEQUENCES QUE CELA ENTRAINERAIT...

Non, c'est un machin spontané qui m'est sorti comme ça! Ma secrétaire m'a indiqué qu'une petite TV que je ne connais même pas voulait une réaction, je venais d'écrire une courte lettre à M. Deborsu et j'ai répondu spontanément. Je ne suis pas un grand calculateur.

CETTE POLEMIQUE ENTRAINE DES CONSEQUENCES MALHEUREUSES, COMME CETTE MANIFESTATION APPELEE DEVANT LA RTBF...

C'est un groupe de gens dangereux, mais ces gens vous les renforcez quand vous faites de l'islamophobie. Des amis voulaient faire une manifestation en ma faveur à Molenbeek et j'ai demandé qu'on ne la fasse pas, je ne suis pas du tout pour ce genre de choses. Quant au groupe dont vous parlez, je le condamne sans la moindre réserve. Il y a toujours des extrêmes qui essayent de profiter de ce genre de polémiques.

PASSONS A UN AUTRE SUJET. QUEL REGARD PORTEZ VOUS SUR LES ELECTIONS FRANÇAISES?

Elles sont beaucoup plus importantes qu'on ne le croit. Je pense que si le président Sarkozy devait se maintenir, il serait obligé d'appliquer sa ligne à la limite de la xénophobie et que sur le plan économique et social, ce serait un renforcement de la ligne conservatrice qui est en train de se rendre compte sans se l'avouer qu'à force de rigueur financière, on accentue les effets de la crise. Si un grand pays peut sortir de ce cercle vicieux, ça pourrait avoir des répercutions dans toute l'Europe.

LE PROBLEME DE LA GAUCHE FRANÇAISE C'EST JEAN-LUC MELENCHON?

Oui, je pense aussi. C'est très intéressant de voir que toute la gauche qui avait dit "il faut être modéré", "le peuple ne veut plus entendre des propos qui sont un peu plus durs", ... est en train de changer. La gauche doit retrouver un peu plus ses racines.

VOUS ETES PLUTOT MELENCHON OU HOLLANDE?

Sur le plan personnel j'ai beaucoup d'admiration pour Jean-Luc Mélenchon mais je voterais Hollande dès le premier tour parce que je pense que ça va se jouer contre Sarkozy.

IL A TOUTES LES CHANCES D'ETRE ELU...

C'est une situation dangereuse parce que ceux qui ont envie de le voir président risquent de ne pas aller voter en pensant que c'est plié! Il doit maintenir la pression sur ses sympathisants.

LES SOCIALISTES FRANÇAIS AU POUVOIR, DU PAIN BENI POUR LES SOCIALISTES BELGES?

Contrairement à ce qu'on croit ça n'a jamais eu une grande influence. Ce serait un petit réconfort. Elio Di Rupo a accompli son devoir en y allant mais je ne pense pas que cela aura des retombées chez nous.

POUR CONCLURE SUR UNE NOTE BRUXELLOISE, NE SERIEZ-VOUS PAS EN POSTE DEPUIS TROP LONGTEMPS A MOLENBEEK? UN PEU DE CHANGEMENT NE SERAIT-IL PAS DE NATURE A DYNAMISER LA SITUATION?

Je dynamise cette commune comme on ne peut pas l'imaginer, jour après jour. C'est une commune qui était quasiment à l'abandon, sous-administrée, et je pense que si on a un oeil un peu honnête, on se rendra compte de ce que je luiapporte. Mais bon, il ne faut pas trop en demander. Je n'ai strictement aucun intérêt de carrière ou personnel. A mon âge, ce serait plus confortable de tout laisser tomber, mais c'est un devoir.

UNE DROGUE AUSSI?

Oui, mais c'est vrai pour beaucoup. Et moi je sais faire autre chose: je suis historien, j'aime bien lire, écrire, m'occuper de mon jardin, manger de la bonne bouffe,... Je ne vis pas que pour ça.



COMMENTAIRE DE DIVERCITY

BOITE DE PANDORE

Tout cela aura in fine un grand avantage, celui de crever la bulle de silence dans laquelle baigne tout ce qui à Bruxelles touche à l'islam.

Pour notre part, nous retiendront de tout ce mic mac que le salafisme donne le ton à Bruxelles et ce n'est pas pour nous rassurer.

Aussi que l'islam modéré se tait dans toutes les langues.

Les voix qui d'habitude brisent le silence ne se font pas entendre. En outre, nous nous réjouissons aussi de constater que plus personne à Bruxelles ou presque n'est dupe des stratégies communautaristes de deux grands partis bruxellois. Pas la peine de les citer, ils se reconnaîtrons et leurs électeurs potentiels aussi.

Circuler messieurs dames. Il n'y a plus rien à voir.

La suite aux élections communales de cet automne!

MG

Aucun commentaire: