mardi 15 mai 2012

La Belgique est devenue une nation d'immigrants

visuel de la campagne


En 10 ans, la Belgique a connu une arrivée nette d'immigrants d'un demi-million de personnes, ce qui représente environ 4,5 % de la population belge.


Aujourd'hui, au moins un quart de la population belge a un ou deux parents nés étrangers, peut-on lire mardi dans La Libre Belgique.

Notre pays accueille proportionnellement plus de migrants que tous ses pays limitrophes, mais également davantage que des pays traditionnels de migration comme le Royaume-Uni, les Etats-Unis et le Canada.

Toujours d'après l'étude, l'immigration en Belgique reste une affaire d'Européens. En additionnant le nombre d'immigrés provenant d'un pays de l'Union européenne avant l'élargissement (34 %), celui des immigrés issus des nouveaux Etats membres (19 %) et celui des immigrés européens extra-communautaires (10 %), on arrive à un total de 63 %.

Mais les migrations européennes sont les moins durables : 40 % des Européens venant en Belgique retournent un jour dans leur pays, contre seulement 10 à 15 % des immigrés non européens.

Belga

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

POURQUOI?

"Notre pays accueille proportionnellement plus de migrants que tous ses pays limitrophes, mais également davantage que des pays traditionnels de migration comme le Royaume-Uni, les Etats-Unis et le Canada"

Les Etats Unis furent depuis leur création une terre d'immigration, comme le Canada, la Nouvelle Zélande et l'Australie, du reste. Cela ne leur a pas trop mal réussi.

La devise des Etats Unis est "ex pluribus unum", celle de la Belgique demeure, "l'union fait la force" elle devrait être changée en la "diversité fait la force" avant que la "désunion ne fasse la farce!"

MG





Aucun commentaire: