jeudi 26 juillet 2012

D1 : il y a plus de footballeurs étrangers que de Belges


PATRICIA LABAR

Le championnat de football qui reprend ce week-end bat un record. Il y a actuellement 217 joueurs avec un passeport étranger pour 216 qui ont la nationalité belge.



Jérémy Perbet © Le Soir (Roger Milutin)

C'est Anderlecht qui compte le plus de joueurs non-belges dans son noyau,révèle le Niewsblad qui sort un dossier complet ce mercredi. Soit 23 joueurs étrangers représentant 64 % du noyau mauve et blanc.

À Charleroi, il y a 16 joueurs étrangers mais cela équivaut à 67 % du noyau carolo.

OHL Louvain et le Cercle de Bruges ne comptent respectivement que 4 et 6 joueurs étrangers.

C'est la nationalité française qui est la plus représentée avec ses 35 joueurs, soit 11 de plus que la saison dernière.

Faut-il y voir un effet Jérémy Perbet ?

 
COMMENTAIRE DE DIVERCITY

LES MERCENAIRES DU FOOT

Qu'est-ce à dire? Que pour briller sur les stades il faut des qualités de caractère qui visiblement font défaut aux autochtones puisqu'ils faut faire appel en masse à des étrangers. Il s'agit là d'un très bel exemple d'immigration sélective et non pas passive comme appelle désormais avec mépris Bart De Wever celles et ceux qui viennent se réfugier chez nous pour raison économique.

Ce n'est pas le moindre paradoxe de constater la présence de vedettes étrangères sur des stades dont le public pratique volontiers une xénophobie au raz des pelouses.

On est prêt à payer cher, très cher des mercenaires sportifs pour qu'ils assurent un spectacle de qualité à nos populations abruties par l'hyperconsommation, le stress de la peur du lendemain et des loisirs au rabais.(programmes TV débiles, bac de jupiler, motos, bistro, libido). Clairement ce sont là des signes indéniables de décadence. Panis et circences!


Il faut bien voir également que le foot est le meilleur amplificateur de nationalisme. Il suffit de voir lors de l'Euro ou du Mondial avec quel passion les supporters enragés portent les couleurs de l'équipe nationale qui vient de remporter un match important.


Il est piquant de constater que le sélectionneur français a songé à solliciter le Français Jérémie Perbet pour renforcer l'équipe de France. Perbet, mercenaire bien payé en Belgique a refusé poliment.


JEREMY PERBET NE CROIT PAS A L'EURO: «LE PROBLEME, C'EST QUE J'AI DEJA RESERVE MES VACANCES, ET QUE JE N'AI PAS PRIS D'ASSURANCE»

INTERVIEW - Meilleur buteur du championnat belge avec Mons, le Français a été cité comme une surprise possible par Laurent Blanc lui-même pour sa pré-liste des joueurs de l'étranger...

 
«Après tout, je pourrai prendre le meilleur buteur français du championnat belge, Jérémy Perbet». Laurent Blanc n’y croit sans doute pas lui-même. Mais c’est bien le nom de l’attaquant du RAEC Mons qu’il a donné dans une interview à L’Equipe quand il lui a été demandé si il prévoyait une surprise du type Chimbonda, dans la liste des joueurs évoluant à l’étranger convoqués pour l’Euro qu’il dévoile mercredi à 18h. Le joueur lui-même n’y croit pas, mais ce petit coup de projecteur au pays de la Jupiler League l’a bien fait rigoler.

 

Aucun commentaire: