samedi 10 novembre 2012

Puritanisme tous azimuts

Miss Belgique : polémique sur les vêtements trop courts au Maroc

(© DR)
Les candidates à la couronne ont fait plusieurs excursions, dont une à la mosquée Hassan II de Casablanca, en tenues très légères. Un habillement qui ne plaît pas à tout le monde…
Les Miss Belgique sont en ce moment au Maroc, où elles profitent du (rare) soleil pour réaliser des séances photos. Elles ont également eu l’occasion de visiter plusieurs villes du pays : El Jadida, Casablanca et Rabat. Les jeunes femmes s’étaient cependant vues imposer un « dresscode » qui les a mis extrêmement mal à l’aise. La plupart des Miss nous ont en effet confié avoir eu l’impression de manquer de respect à la population, notamment en visitant les lieux de cultes et les souks en mini-shorts ou mini-jupes et talons aiguilles. Beaucoup sont rentrées de leur visite de Rabat avec une impression désagréable : elles s’étaient rendues sur la tombe de Hassan II et de Mohammed V en tenue qu’elles-mêmes estimaient inadéquates. « J’ai enlevé mes talons et mis mon pull dans le souk », nous expliquait Virginie Urbain, Miss Luxembourg. Parce que j’étais vraiment gênée de me balader habillée de la sorte. Il y a des lieux pour chaque chose », concluait-elle. Les photos des filles sur l'esplanade de la mosquée Hassan II, à Casablanca, diffusées sur Internet, commencent tout doucement à faire polémique sur les réseaux sociaux marocains. Les internautes s'enflamment, estimant que de telles tenues prouvaient un véritable manque de respect envers la population. L'information et la polémique se propagent petit à petit sur les sites marocains... Les organisateurs du voyage ont même demandé aux journalistes belges présents sur place de supprimer les photos qu’ils possédaient des ces visites... Le comité Miss Belgique devait donner une conférence de presse ce mercredi fin d’après-midi à l’hôtel Mazagan, où sont logées les Miss. Les journalistes locaux avaient décidé de faire le déplacement…

COMMENTAIRE DE DIVERCITY
FRAGILISATION?
L'habit ne fait pas plus le moine que le bikini ne fait la miss.
Réjouissons nous que l'Amérique ait échappé de peu au président mormon.
Toutefois craignons que le XXIème siècle devienne plus puritain encore que le XIXème.
Sidérant de constater que le chef de le CIA, que l'on dit compétent, décide de quitter son poste à cause d'une liaison, à moins que ceci bien sûr ne l'ait fragilisé en le rendant vulnérable au chantage.

LE PATRON DE LA CIA DEMISSIONNE A CAUSE D'UNE LIAISON
Belga
Mis en ligne le 10/11/2012
David Petraeus, le directeur de la CIA, la puissante agence de renseignement américaine, a annoncé vendredi sa démission.
David Petraeus, le directeur de la CIA, la puissante agence de renseignement américaine, a annoncé vendredi sa démission en raison d'une relation extraconjugale.
Dans un message aux employés de l'agence, M. Petraeus explique avoir eu une relation "extraconjugale". "Un tel comportement est inacceptable à la fois comme mari et comme dirigeant d'une organisation comme la nôtre", écrit l'ancien général qui avait pris les rênes de l'agence à l'été 2011.
"Hier après-midi, je me suis rendu à la Maison Blanche et j'ai demandé au président d'accepter ma démission de directeur de la CIA pour raisons personnelles (...) cet après-midi, le président l'a acceptée", affirme M. Petraeus, 52 ans.
"Après plus de 37 ans de mariage, j'ai fait preuve d'un énorme manque de jugement en m'engageant dans une relation extraconjugale", confie-t-il dans ce message.
Général populaire et médiatique considéré comme l'artisan de la stratégie qui a permis aux Etats-Unis de sortir la tête du bourbier irakien la tête haute, David Petraeus avait quitté l'armée pour prendre les rênes de la CIA.
Sa démission entraîne un casse-tête pour le remplacer alors que Barack Obama, tout juste réélu, doit déjà remplacer plusieurs membres influents de son cabinet comme la secrétaire d'Etat Hillary Clinton et le chef du Pentagone Leon Panetta, donné partant.
Ouimaisnon :
Le problème de la CIA est compréhensible. Comment peut-elle faire confiance à un homme qui trompe sa femme ? S'il ment même à son épouse, il pourrait donc mentir à n'importe qui. S'il parjure son serment de fidélité à son épouse, il sera prêt à parjurer n'importe quel serment envers l'État américain.
Si vous ne comprenez pas que mentir, tromper, parjurer, sont des comportements inacceptables, c'est votre problème personnel, mais c'est aussi le problème de ceux qui vous fréquentent..

"The FBI was not investigating Petraeus for wrongdoing." Ce n'est pas assez clair pour vous ?
Ce n'est pas la morale qui compte ici mais le fait que quelqu'un avait pu hacker le PC de Petr et que celui-ci devenait donc une "liability".

"According to a U.S. official, the FBI had a tip that Petraeus was involved with his biographer, Paula Broadwell, and investigated the alleged affair to determine whether it posed a security risk.
The FBI was not investigating Petraeus for wrongdoing. The concern was that he could potentially be blackmailed or put "in a vulnerable spot," the official said."
CNN aujourd'hui.

"Qu'il est beau votre discours à l'eau de rose, mais si vous vous imaginez que Petr. s'est fait débarquer uniquement pour des raisons morales (parce qu'il avait une aventure avec une femme), vous vous faites des illusions.
Essayez donc de comprendre qu'il s'était mis dans une position délicate en tant que directeur de la CIA et pas en tant qu'époux.
Il y aurait eu une intrusion "ennemie" dans son PC ! Et le FBI a enquêté ... et serait tombé sur le pot aux roses : le patron du FBI était alors fragilisé. Voilà tout.
"Si tous les hommes et femmes adultères des USA devaient démissionner parce qu'ils se conduisent mal, où irait-on !"

Aucun commentaire: