dimanche 23 décembre 2012

Bruxelles: un projet ambitieux pourrait bouleverser le haut de la ville


A Bruxelles, le haut de la ville pourrait changer de visage. Le gouvernement bruxellois a donné son accord de principe pour un projet ambitieux: recouvrir la Petite Ceinture entre les places du Trône et Louise.
Couvrir la Petite Ceinture sur une distance d'un kilomètre et demi, entre Trône et Louise. Ce projet ambitieux est soutenu par les ministres Picqué (aménagement du Territoire), Cerexhe (Economie) et Grouwels (Travaux Publics). L'objectif principal est de désengorger le quartier du trafic, et par la même occasion rendre les lieux à leur vocation commerciale.
MEILLEURE DYNAMIQUE COMMERCIALE
L'idée principale est de créer un piétonnier géant dédié aux piétons et aux vélos. Les ministres à l'origine du projet estiment que le nouveau quartier permettra une meilleure dynamique commerciale. Le boulevard de Waterloo, qui abrite les boutiques de luxe et l'avenue de la Toison d'Or avec ses magasins plus abordables, seront ainsi reliées. Les piétons pourront passer d'un côté à l'autre de la chaussée sans devoir contourner un tunnel et affronter un flot de voitures ininterrompu.
RACCORDEMENT SOUTERRAIN
Si un piétionnier permettrait la création de nouveaux commerces, il offrirait aussi la possibilité de désengorger cet axe, notamment avec un raccordement souterrain entre le Tunnel Louise et la Porte de Hal destiné à désengorger le goulet Louise.
Un tel projet n'est évidemment pas gratuit. Le coût de la couverture de la petite ceinture est estimé à au moins à 107 millions d'euros. La région n'a pas vraiment les moyens de se l'offrir. Un partenariat entre les secteurs public et privé est dès lors envisagé. Le projet devrait voir le jour à l'horizon 2020.

COMMENTAIRE DE DIVERCITY
ENFIN UN PROJET
​Autrefois c'est à dire avant les grands chantiers de 1958 destinés à drainer les flots d'automobiles vers l'expo 58, il y avait quatre rangées de platanes en cet endroit. C'était somptueux.
Globalement l'idée de recouvrir la tranchée automobile est excellente. Il faut espérer qu'on ne s'achemine pas vers un remake du chantier Flagey: huit ans pour accoucher d'un projet hybride.
Mais ne boudons pas notre plaisir: enfin un projet digne de la capitale de 500 millions d'Européens.
MG

Aucun commentaire: