samedi 1 juin 2013

Le cardinal Danneels n'est pas opposé au mariage homosexuel


BELGA

LA LIBRE BELGIQUE

"On ne doit pas renoncer à sa morale, mais il faut trouver un moyen de la rendre crédible et vraisemblable."

Le cardinal Godfried Danneels a évoqué le mariage homosexuel dans une interview accordée aux quotidiens L'Echo et De Tijd. Il explique qu'il n'est pas opposé à l'union homosexuelle, pour autant qu'on trouve un autre mot que "mariage". Ses déclarations sont également évoquées dans d'autres quotidiens samedi.

Interrogé sur l'ouverture du mariage civil aux homosexuels, le cardinal répond qu'il pense "qu'on ne doit pas renoncer à sa morale, mais qu'il faut trouver un moyen de la rendre crédible et vraisemblable. Si un Etat ouvre le mariage civil aux homosexuels, alors c'est le problème de cet Etat."

Le cardinal ajoute qu'on ne peut pas réduire une personne à son orientation sexuelle et que l'Eglise prend aujourd'hui en compte, de manière plus nuancée, "les personnes dans leur globalité au lieu de se limiter aveuglément aux principes moraux".

Et d'ajouter que l'Eglise "ne s'est jamais opposée au fait qu'il existe une sorte de 'mariage' entre les homosexuels - mais on parle donc d'une sorte de mariage. Il ne s'agit pas du vrai mariage entre un homme et une femme, donc il faut trouver un autre mot pour le dictionnaire. Mais que ce soit légal, qu'on le rende légitime par une loi, l'Eglise n'a rien à dire là-dessus."

Pour Godfried Danneels il s'agit d'une évolution positive. La position du cardinal est d'ailleurs partagée par Monseigneur André-Joseph Léonard.

 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

PARLER POUR NE RIEN DIRE

 


JEAN-PIERRE DELVILLE: SA NOMINATION LUI SUSCITE "SURPRISE" ET "FRAYEUR"

Belga


Le prêtre du diocèse de Liège succède à Aloys Jousten.

L'abbé Jean-Pierre Delville a été nommé nouvel évêque de Liège par le Vatican, a-t-on appris vendredi lors d'une conférence de presse donnée par Mgr André-Joseph Léonard, président de la Conférence épiscopale.

La surprise car même si son nom était cité, il ne figurait pas parmi les favoris. La gratitude car le nouvel évêque de Liège ressent de la confiance autour de lui, car un grand nombre de personnes a communiqué son nom. La frayeur car il estime qu'il devra faire face à des défis, dans une société de mondialisation, où les médias jouent un rôle important, de même que l'immédiateté de l'information.

Le nouvel évêque voit l'Eglise de Liège en pleine mutation, avec des changements importants au sein d'une organisation interne où les rôles sont plus diversifiés. Il a également souligné le dynamisme de l'Eglise de Liège pour l'action sociale.

Le rôle social de l'Eglise constitue pour lui un défi. Jean-Pierre Delville estime que l'Eglise doit être pionnière au niveau de la pauvreté, visible au niveau financier mais parfois cachée sur le plan psychologique par exemple. Il a insisté sur la place de l'Evangile dans une société en pleine mutation.

 

Sur son blog, l'Abbé Éric de Beukelaer ne tarit pas déloges à l'égard de Jean-Pierre Delville.

"Mgr Jean-Pierre Delville, est ce qu’on appelle un 'chic type': aimable, prudent, bienveillant, drôle, sociable et capable deréflexions pointues – tout comme de bonnes vulgarisations. Un conteur-né, un excellent organiste et un mélomane à l’écoute des plus pauvres.

Jean-Pierre Delville, professeur à la faculté de théologie de l'UCL,

Licencié en histoire à l'Université de Liège (ULg), il a également obtenu le prix d'orgue au Conservatoire de Liège.

Bachelier en philosophie de l'Université catholique de Louvain (UCL), il ira également décrocher un baccalauréat en théologie à l'Université pontificale grégorienne de Rome. Il est également l'auteur d'une thèse de doctorat en philosophie et lettres (sciences bibliques) intitulée "Lectures et interprétations de la parabole des ouvriers à la vigne (Mt 20, 1-16) au 16e siècle".

En 2010il est élu président de l'Institut de recherche Religions, spiritualités, cultures, sociétés qu'il a contribué à fonder.


 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

DE BEAUX ESPRITS ELOIGNES DES REALITES DE CE MONDE

Tant qu'elle confiera son avenir à de beaux esprits pétris par le théologiquement correct, l'Eglise continuera de s'éloigner du peuple des croyants. Danneels, habile sophiste, joue subtilement sur les mots; Delville est sûrement excellent professeur et bon théologien, comme Ratzinger en somme.

J'ai croisé Gabriel Ringlet dans les couloirs  de l'Académie des Arts et des Lettres, lui ai dit toute mon admiration pour son initiative d'organiser en l'honneur de Christian de Duve,qu'il a bien connu, une cérémonie laïque dans la paroisse du défunt. "Mais vous savez, j'ai eu beaucoup de mal à convaincre le curé"

La messe est dite!

MG

Aucun commentaire: