jeudi 26 septembre 2013

Slechts vijf nieuwe priesterkandidaten in Vlaanderen


De Morgen


© photo news.

In Vlaanderen starten slechts vijf nieuwe kandidaten met de priesteropleiding. Het bisdom Brugge en het aartsbisdom Mechelen-Brussel hebben elk twee kandidaten, het bisdom Antwerpen één, de bisdommen Gent en Hasselt geen. Momenteel zijn 21 Vlaamse seminaristen in opleiding.

Inmiddels is het een topprioriteit voor aartsbisschop Léonard om nieuwe priesterkandidaten in het buitenland te werven die na hun wijding in het aartsbisdom werkzaam zullen zijn. De meeste Vlaamse bisdommen zien de inschakeling van buitenlandse priesters evenwel niet zitten.

 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

CRISE DES VOCATIONS

Il y a actuellement 21 séminaristes flamands qui se préparent à devenir prêtres dans les années qui viennent. Cinq nouveaux candidats, pas un de plus se sont engagés cette année. Les Flamands de plus en plus sécularisés sont assez peu emballés par l'idée de monseigneur Léonard d'engager des prêtres étrangers pour remplacer ceux qui sont atteints par la limite d'âge. Le catholicisme se meurt, l'islam se porte de mieux en mieux et les athées se réunissent en congrès à Bruxelles. Le CD&V social chrétien est en pleine déroute, la N-VA nationaliste se prépare à le remplacer partout. Et dire que beaucoup de francophones regardent encore la Flandre comme la patrie du AVV-VVK. Désormais c'est plutôt "alles voor Bart en Bart voor Vlaanderen".

 

Aucun commentaire: