mardi 24 septembre 2013

Violente altercation entre deux parents devant une école


BELGA 



La femme a été transportée à l'hôpital de Braine-l'Alleud où elle souffre notamment d'un problème à la mâchoire nécessitant une opération chirurgicale. 

Un homme a été privé de liberté après avoir violemment frappé une dame, lundi matin, à l'entrée d'une école de Lillois (commune de Braine-l'Alleud, Brabant wallon), a-t-on appris auprès du parquet de Nivelles. Alors que se déroulait la rentrée des classes, vers 8H45, une altercation s'est produite entre deux parents à l'entrée de l'école communale Pré Vert, rue René Francq à Lillois. La raison de la bagarre n'est pas claire, mais il s'agirait de mots échangés préalablement entre les enfants de ces deux parents, un homme et une femme.

Durant la bagarre, l'homme en est venu aux mains, frappant violemment la dame au visage. Pour se défendre, elle a planté un couteau "papillon" dans la cuisse de son agresseur. La femme a été transportée à l'hôpital de Braine-l'Alleud où elle souffre notamment d'un problème à la mâchoire nécessitant une opération chirurgicale. "Celui-ci a été privé de liberté, le temps que l'enquête nous permette de connaître les tenants et les aboutissants de cette affaire", précise le procureur du Roi de Nivelles.

 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

AH CES PARENTS D'ELEVES!

Un internaute commente:

Ce "joyeux monde ultra libéral" ou "chacun est libre de faire ce qu'il veut quand il veut"... est quand même devenu une des plaies de l'humanité...
Mais quel merveilleux "monde à l'envers" !

Faut arrêter ce délire.

On parle, à raison, de la responsabilité des enseignants dans la multiplication des échecs scolaires.

Il arrive que certains enseignants pointent un doigt accusateur vers les parents d'élèves de plus en plus exigeants, agressifs et de moins en moins responsables. Du temps où j'étais préfet, j'ai animé une école des parents. Première leçon: la gestion du temps! Elle n'eut pas grand succès.



 

Aucun commentaire: