vendredi 10 janvier 2014

Rumeurs sur sa vie privée : Hollande envisage des poursuites

Par lefigaro.fr



En 2012, Julie Gayet avait participé à un clip de campagne de François Hollande où elle qualifiait le candidat à la présidentielle d'homme «humble», «formidable» et «vraiment à l'écoute».

Le magazine people Closer fait état vendredi d'une relation entre le président et une actrice dans un dossier de sept pages.

 

La rumeur court depuis des mois mais Closer dit en avoir la preuve. Le magazine people affirme que François Hollande entretiendrait une liaison avec la comédienne française Julie Gayet. Vers 23 heures jeudi, le magazine a annoncé sur son site une édition spéciale pour le lendemain «révélant dans un dossier spécial de 7 pages les photos de la relation entre le chef de l'Etat et la comédienne». L'Elysée a réagi dès 7 heures vendredi matin. François Hollande «déplore profondément les atteintes au respect de la vie privée auquel il a droit comme tout citoyen» et «examine les suites, y compris judiciaires, à apporter à cette parution».

Mardi, Valérie Trierweiler et François Hollande coupaient la traditionnelle galette des rois.

La Une de Closer titre sur «L'amour secret du président: il passe ses nuits avec elle à deux pas de l'Elysée». «Autour du jour de l'an, le chef de l'Etat, casque sur la tête, rejoint à scooter la comédienne dans son pied-à-terre où le président a pris l'habitude de passer la nuit», écrit Closer sur son site .D'après l'hebdomadaire, «ces rendez-vous secrets» auraient commencé en juin 2013.

«Des photos étonnantes, poursuit l'hebdomadaire, qui pose aussi la question de la sécurité du président. Le chef de l'Etat est accompagné d'un seul garde du corps qui protège le secret de ces rencontres avec la comédienne et apporte même les croissants!».

Le magazine n'a pas publié de clichés montrant François Hollande et Julie Gayet ensemble. On voit deux hommes à moto, dont un identifié par Closer, comme François Hollande. Le magazine affirme avoir reconnu le chef de l'Etat à ses chaussures. L'hebdomadaire, qui précise que le couple se retrouve dans un appartement du 8e arrondissement, détaille la chronologie de ses photos (arrivée de Julie gayet, inspectiondugarde du corps, arrivée de François Hollande, livraison de croissants par le garde du corps...).

Selon Europe 1, l'Elysée était au courant depuis plusieurs jours de l'imminence de la publication de ces photos. et n'a rien fait pour l'empêcher. «L'entourage de Valérie Trierweilern'a lui été prévenu que plus tardivement».



Passage délicat au Grand Journal

 

Les rumeurs d'une liaison entre le chef de l'Etat et Julie Gayet, âgée de 41 ans, actuellement à l'affiche du film Ames de papiers, sont anciennes. La comédienne avait d'ailleurs porté plainte dès mars 2013 auprès du parquet de Paris pour identifier les auteurs d'une rumeur diffusée sur internet. Lors de la promotion des Ames de papiers, les allusions ont été nombreuses, comme en décembre dernier sur le plateau du Grand Journal . Après avoir parlé du film, Antoine de Caunes pose à Julie Gayet une question sur son engagement politique: «Julie, vous avez soutenu la candidature de François Hollande au moment de l'élection présidentielle. Je voulais savoir où vous en êtes aujourd'hui?».

 

Visiblement mal à l'aise, Julie Gayet a répondu à Antoine de Caunes: «On arrive pas loin du 31 décembre. Allez-vous inscrire pour voter, il y a les municipales qui arrivent». Son partenaire des Ames de papiers, Stéphane Guillon, a alors laissé échapper un rire nerveux, Antoine de Caunes lui a demandé pourquoi. «Non, non, non, c'est vous qui avez commencé», lui réplique l'humoriste. Puis Stéphane Guillon enchaîne: «Il [François Hollande, NDLR] venait sur le tournage, il aime beaucoup le film. Le président aime le film... sa femme [Valérie Trierweiler] beaucoup moins!». L'Elysée avait démenti auprès du Point que François Hollande ait assisté au tournage.




COMMENTAIRE DE DIVERCITY

HAUT LES COEURS


Voilà enfin une bonne nouvelle pour le plus normal des présidents : François II  ou trois, ça dépend comment on compte aurait donc une libido comme  le premier Françaismoyen venu. On est content pour lui. La seconde bonne nouvelle c’est la disgrâce annoncée de la Trierweiler que les Français n’aiment pas. Le président de la république  allant rejoindre à moto une délicieuse et fraîche comédienne voilà qui devrait réjouir les cœurs et le faire remonter dans les sondages. « Il en » a notre président.  Vas y Flamby montre nous de quoi vraiment ti-u es capable.

Il ose enfin ce président !  Et c’est comme s’il allait rejoindre Marianne à bicyclette.

La moins bonne nouvelle c’est que cette exquise liaison pourrait devoir se terminer par un mariage chose que le bon François a toujours évitée comme le pape du même nom.

Wait and see ; vive la France et  vive l’amour comme disent les Américains.

Edgar Morin à raison, seul l’imprévisible nous sortira du déclin, du désenchatement et de la morosité.

Le rapport avec l’interculturel ? Aucun !

Haut les coeurs.

MG

Aucun commentaire: