samedi 8 février 2014

Vincent De Wolf: "Didier Reynders rêve"

MATHIEU COLLEYN La Libre Belgique


"EST-CE QU’ON EN A LES MOYENS ? JE DIS NON."

Didier Reynders, tête de liste MR à la Chambre pour l'arrondissement de Bruxelles et des 6 communes à facilités, y est allé fort cette semaine. Dans un livre, il fait une série de propositions spectaculaires pour Bruxelles. Bouclage du Ring par un tunnel, nouvelles lignes de métro, mise de la petite ceinture en sous-sol, figurent au menu du vice-Premier. Après s'être déclaré ministre-président bruxellois potentiel, Didier Reynders marche une nouvelle fois sur les plate-bandes de Vincent De Wolf qui emmènera les libéraux à la Région bruxelloise.

Ce dernier commente la sortie de ce livre dans un entretien accordé à la Libre Belgique ce samedi. Il y recale les options de Reynders, infinançables à moyen terme, selon lui. "Dire qu’on va couvrir la petite ceinture, faire des tunnels, c’est faire un rêve, lance Vincent De Wolf. J’adore rêver donc je peux suivre M. Reynders mais moi je suis candidat ministre-président à la Région pour les cinq années qui viennent. Ce type de projet coûte extrêmement cher. Et ça ne paraît pas être la priorité pour les Bruxellois. Ce n’est réalisable et finançable ni à court ni à moyen terme. Il faut améliorer la qualité de la vie à Bruxelles mais est-ce que la priorité est de couvrir la petite ceinture ? Je dis non. Est ce qu’on en a les moyens ? Je dis non. Est-ce que ce serait bien de le faire un jour ? Je dis oui."

Vincent De Wolf précise ne pas avoir été concerté quant à la démarche de Didier Reynders. "Je pense que c’est plus une idée qu’un projet. Ce ne sera pas dans le programme", annonce-t-il. Le MR bruxellois doit voter son programme électoral ce samedi. Les grandes orientations des libéraux en matière d'emploi et de mobilité sont expliquées par le candidat ministre-président à l'occasion de cette interview

 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

LES FRERES ENNEMIS

Il serait utile que Reynders atterrisse sur le plancher des vaches.

Il rêve, quelque part entre Liège et Uccle, mais ne nous fait vraiment pas rêver.

MG

 

Aucun commentaire: