mardi 11 mars 2014

L'enrichissement interculturel noté par les assistants de langue



S'ils ont porté leur regard sur l'enseignement français (NR du 4 mars), les assistants de langue, Jakob et Javier, tiennent à souligner le bon accueil qui leur a été réservé lors de leur séjour à Châteauroux. Et la bonne entente avec leurs élèves.

Leur rôle : faire parler les élèves

« Nous avons été très bien reçus par nos professeurs, soutenus par eux, notamment dans notre travail. Notre rôle en tant qu'assistant de langue est de faire parler nos élèves, que nous avons en petits groupes. En organisant des activités ludiques, en utilisant plusieurs ressources : des vidéos, des jeux de rôle, de la musique… Et nos élèves se sentent souvent à l'aise. Certains sont très motivés : ils lèvent la main pour intervenir, progressent dans l'apprentissage de la langue, nous posent des questions par rapport à notre pays. C'est d'ailleurs une de nos tâches de leur faire découvrir notre culture. Et cela crée une vraie relation d'échange interculturelle avec eux. Les élèves s'enrichissent avec nous et nous nous enrichissions avec eux. Nous sommes très contents d'avoir eu la possibilité de travailler en France pour acquérir de l'expérience avant de revenir travailler chez nous. »


COMMENTAIRE DE DIVERCITY

LES FAIRE PARLER BORDEL !


A quoi sert l’école primaire ?

A nous apprendre à parler correctement, à lire et à écrire, à calculer aussi. C’est tout ? Oui, mais franchement, ce n’est pas rien.  Quant aux activités dites d’éveil, on peut largement les oublier. D’abord former les cerveaux. Ensuite les meubler.   « ils lèvent la main pour intervenir, progressent dans l'apprentissage de la langue, nous posent des questions par rapport à notre pays. C'est d'ailleurs une de nos tâches de leur faire découvrir notre culture. Et cela crée une vraie relation d'échange interculturelle avec eux »

Franchement cela est-il tellement compliqué, bordel ?

 MG

Aucun commentaire: