samedi 19 juillet 2014

Bruxelles: Laurette Onkelinx laisse la place à Rudi Vervoort


BELGA 



La vice-Première ministre fédérale, Laurette Onkelinx, a décidé de continuer à s'engager au fédéral, a-t-elle expliqué au quotidien Le Soir. La ministre-présidence bruxelloise reviendra donc à RudiVervoort. "C'est un choix qui me correspond pleinement politiquement. J'ai le souci de défendre Bruxelles au fédéral, comme je le fais depuis quinze ans, avec le refinancement de la Région, avecBeliris, etc., mais aussi celui de protéger et développer la Sécu, dont je suis gestionnaire depuis longtemps, et qui est une de mes compétences les plus importantes. J'ajoute des dossiers cruciaux comme l'index. Pour toutes ces raisons, voilà, je continuerai de m'engager au fédéral", a déclaré Mme Onkelinx.

Dans l'hypothèse d'une coalition kamikaze au fédéral, la ministre évoque par ailleurs la possibilité d'un "shadow cabinet": "Dans ce cadre-là, il faut organiser la résistance, et j'y travaillerai, croyez-moi."


 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

SHADOW LAURETTE


Voici un indice solide pour annoncer l’échec prochain de la mission de Charles Michel et la mort de la coalition kamikaze. Laurette, au sourire carnassier, renonce au poste de Ministre-Présidente parce qu’elle est persuadée d’être « bientôt » ministre fédérale soit dans une tripartite (le vœu des socialistes) soit dans une coalition fédérale avec la N-VA qui réunirait en un programme de compromis un PS (plus de 30% en Wallonie) et une NV-A (plus de 30% en Flandre). Quant au « shadowcabinet », à d’autres…Pas besoin de prévoir un déménagement, elle pourra profiter tout l’été de son beau jardin de Lasne.

MG

 

Aucun commentaire: