samedi 13 septembre 2014

Entre 20.000 et 31.500 djihadistes combattent pour l’Etat islamique en Irak et Syrie

En Syrie, 2.000 seraient Occidentaux, selon la CIA. Des chiffres en très forte hausse.



Des combattants de l’Etat islamique paradent après la proclamation de leur «califat», à cheval sur l’Irak et la Syrie

 

La CIA estime que l’Etat islamique rassemble entre 20.000 et 31.500 combattants en Irak et en Syrie, en se fondant sur une nouvelle étude de rapports de toutes les sources de renseignement entre mai et août  », a déclaré Ryan Trapani, un porte-parole de la CIA. Précédemment, «  nous comptions au moins 10.000 combattants  », a-t-il ajouté.

Selon un autre responsable du renseignement américain, il y a 15.000 combattants étrangers en Syrie, dont 2.000 Occidentaux. Certains ont rejoint l’EI mais aucun chiffre précis n’était disponible. La CIA attribue cette hausse à «  un recrutement plus vigoureux depuis le mois de juin, après des victoires sur le terrain et la proclamation du califat, une activité plus intense dans les combats et de nouvelles sources de renseignement  », a encore expliqué Ray Trapani.

L’Etat islamique a proclamé un « califat » à la fin du mois de juin avec à sa tête son leader, l’Irakien Abou Bakr al-Baghdadi. Ce « califat » s’étend sur de larges zones d’Irak et de Syrie conquises par ses combattants.

 


COMMENTAIRE DE DIVERCITY

E.I. COMBIEN DE DIVISIONS ?


Deux mille occidentaux ! C’est vraiment beaucoup.

Aucun commentaire: