lundi 29 septembre 2014

Le chef d’Al-Qaïda en Syrie menace de «déplacer la bataille» en Occident

Le Soir

d’après AFP

Dans un enregistrement sonore, Abou Mohammad al-Joulani déclare « aux peuples des pays occidentaux »  : « Vous allez payer le prix cher ».


 

Le chef du Front al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda, a prévenu les peuples d’Occident que la poursuite des frappes contre les djihadistes en Syrie « déplacerait la bataille  » dans leurs pays, dans un enregistrement sonore diffusé dimanche sur internet.

«  Vos dirigeants ne paieront pas seuls le prix de la guerre, vous allez payer le prix cher  », a dit Abou Mohammad al-Joulani aux peuples des pays occidentaux, les appelant à s’opposer à leurs gouvernements.

Il s’agit de sa première intervention depuis le début, il y a près d’une semaine, d’une campagne de frappes quotidiennes en Syrie contre des positions de l’État islamique (EI) et du Front al-Nosra, par une coalition menée par les États-Unis.

Un message destiné « aux peuples d’Amérique et d’Europe »

Aucun pays n’a envoyé de soldats au sol pour combattre les djihadistes mais le chef de la branche syrienne d’Al-Qaïda affirme que le fait que les frappes sont menées « à distance (…) déplacera la bataille dans vos foyers  ».

Il ne précise pas comment Al-Qaïda ripostera aux frappes mais il s’adresse aux « peuples d’Amérique et d’Europe  » en leur demandant : «  Qu’avez-vous gagné de votre guerre contre les musulmans et les djihadistes si ce n’est tragédies et douleurs qui se sont abattues sur vos pays et enfants ?  », faisant par là référence à la mort de soldats en Irak et en Afghanistan et de civils lors des attentats du 11-Septembre.

Une réponse aux frappes aériennes américaines

Les États-Unis ont lancé le 8 août une campagne de frappes aériennes sur l’Irak qu’ils ont étendues mardi à la Syrie en prenant notamment pour cible des positions d’Al-Nosra et des membres de Khorassan, un groupuscule lié à Al-Qaïda qui s’apprêtait selon Washington à lancer des «  attaques majeures  » aux États-Unis et en Europe.

L’intervention du chef d’Al-Nosra survient au lendemain de la diffusion d’une vidéo du groupe dans laquelle son porte-parole menace de représailles «  dans le monde entier  » les pays de la coalition anti-djihadiste, qualifiant leurs opérations de «  guerre contre l’islam  » et fustigeant un «  axe du mal  » dirigé par «  le pays des cow-boys ».



 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE A COMMENCÉ.



Huntington savoure sa victoire  post mortem: le choc des cultures triomphe du dialogue des cultures. La troisième guerre mondiale sera très différente des deux premières et durera sans doute infiniment plus longtemps. Ceux pour qui Dieu est la mesure de toute chose ont déclaré une guerre sans merci à ceux pour qui l’homme est la mesure de toute chose. C’est un conflit ancien dont l’issue demeure incertaine, une lutte à mort entre partisans de la raison et de l’irrationnel, entre les anges de lumière et ceux des ténèbres, sur fond d’explosion démographique.

MG

Aucun commentaire: