mercredi 1 octobre 2014

"Sharia4Belgium est largement surestimé: ils n'ont jamais recruté de combattants"

 Annelies Van Erp Le Vif

Le procès de Sharia4Belgium, de son porte-parole Fouad Belkacem et d'une quarantaine d'autres détenus - notamment des personnes qui ont été combattre en Syrie - s'ouvre à Anvers. Selon le chercheur Montasser AlDe'emeh "Sharia4Belgium est largement surestimé. Ce groupe n'a jamais recruté de combattants pour aller se battre en Syrie".

 


Fouad Belkacem © Belga

QU'EST SHARIA4BELGIUM?

Montasser AlDe'emeh: Sharia4Belgium est un mouvement qui rassemble des jeunes qui se comportent comme des islamiques radicaux. On peut les comparer à une version amateur du mouvement salafiste djihadiste jordanien. Sauf qu'en Jordanie ce mouvement compte de nombreux universitaires, professeurs ainsi que des djihadistes instruits et influents.

QUEL RÔLE JOUAIT FOUAD BELKACEM DANS L'ORGANISATION ?

Il s'assurait que les jeunes rentrent en contact avec le savoir des mouvements djihadistes internationaux. On peut le voir clairement sur les films YouTube. Il proférait des idées radicales, mais il n'existe aucune preuve qu'il ait directement recruté des jeunes pour aller combattre en Syrie. D'ailleurs de nombreux jeunes sont partis alors Belkacem était déjà en prison. On surévalue le rôle de Belkacem autant que celui de Sharia4Belgium. Un combattant qui avait combattu en Syrie m'a raconté que la sureté de l'État s'était réjouie de la formation de Sharia4belgium. Des individus isolés sont difficiles à suivre alors qu'un groupe est plus facile à étudier.

MAIS ALORS D'OÙ EST VENUE CETTE MENACE SUR L'ATOMIUM ?

Il est vrai que la Belgique entière a été choquée lorsque Sharia4Belgium a menacé de détruire l'Atomium. Mais pour ceux qui étudient cela de près cela n'a rien de surprenant. Lorsqu'on regarde leur message à la loupe, on s'aperçoit qu'il ne parle pas réellement d'un attentat. Ils ne font que de la provocation lorsqu'il suggère que l'Atomium devrait disparaître. Car pour eux c'est un objet d'adoration. Or selon leurs idéologies, rien ne peut détourner l'homme de dieu.

QUE PENSEZ-VOUS DU PROCÈS QUI VIENT DE S'OUVRIR ?

Comme le disait déjà auparavant Sven Mary, l'ancien avocat de Belkacem, c'est surtout un procès politique. Avec ou sans procès, ils sont toujours aussi nombreux à partir pour se battre. Par contre, à la lumière de ce procès, il est bon de rappeler que tous ceux qui sont partis se battre ne représentent pas nécessairement une menace. Ceux qui veulent commettre un attentat n'ont pas besoin d'un voyage en Syrie. En Belgique aussi, un loup solitaire peut trouver une arme et commettre des atrocités.

EST-CE QUE SHARIA4BELGIUM CONTINUE D'EXISTER?

Le groupe a été dissous, mais la dynamique ne s'est pas évaporée pour autant. Sous le nom de The Way Of Live, le mouvement connait un renouveau. Après les manifestations et l'arrestation de plusieurs musulmans à Anvers, un certain mouvement de révolte est apparu sur les réseaux sociaux. La question cruciale est donc de savoir comment gérer ces éclosions de mécontentement. Agir de manière répressive ne fera que polariser davantage la situation. Il est à noter que si ce mouvement de protestation n'appelle pas ouvertement à la lutte en Syrie ou en Irak, il n'en exprime pas moins sa sympathie pour le combat de leur "frère" djihadiste. Il est important de garder en mémoire qu'il existe deux sortes de candidats au départ. D'un côté les familles qui migrent de façon définitive pour se construire une nouvelle vie dans le khalifat et d'autre part les jeunes qui veulent se battre. C'est ce dernier groupe qui est problématique et avec lequel nous devons entamer le dialogue.

 

 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

INFO OU INTOX ?


Apparemment, Sharia Belgium a trouvé un excellent avocat à Knack et au Vif. J’avais lu cette interview dans Knack en me demandant si Le Vif la mettrait en ligne. C’est fait ce qui m’épargne la peine de la traduire.

Personnellement cette opération de blanchiment de Belkacem ne me convainc vraiment pas.  Elève modèle du patron de Sharia Europe, le britannique Anjem Choudary, Belkacem a su attirer à lui toute l’attention des medias et des internautes. Ce type est très intelligent et d’une redoutable habile. Espérons que ce procès nous aidera à y voir plus clair. 



MÉGAPROCÈS DU DJIHAD À ANVERS: 15 ANS DE PRISON REQUIS CONTRE FOUAD BELKACEM

Belga  Le Soir

La deuxième journée du procès pour terrorisme de Sharia4Belgium s’est ouverte en l’absence du principal protagoniste.

• © Photo 

L’accusation a requis mardi une peine de 15 ans de prison à l’encontre de Fouad Belkacem, figure de proue du groupuscule islamiste Sharia4Belgium, soupçonné d’être le plus grand pourvoyeur en Belgique de combattants pour la Syrie, et dont 46 membres sont jugés pour appartenance à une « organisation terroriste ». Pour le parquet, il ne fait pas de doute qu’il était le dirigeant d’une « organisation terroriste », dont la société doit se protéger, même si aucun projet d’attentat sur le sol belge n’a été mis au jour.

Une peine de 4 ans a été requise à l’encontre de Jejoen Bontinck, un jeune Anversois aujourd’hui âgé de 19 ans qui avait rejoint la Syrie pendant huit mois en 2012, jusqu’à ce que son père parvienne à l’exfiltrer.

Dans son long réquisitoire entamé lundi devant le tribunal correctionnel d’Anvers (nord), la procureur auprès du parquet fédéral, Ann Fransen, a minutieusement décrit la structure, l’idéologie et les activités de ce groupe de jeunes salafistes actif depuis 2010 dans plusieurs villes belges, en particulier à Anvers et dans la région de Bruxelles.

«  L’objectif de Sharia4Belgium est de renverser l’Etat belge et de le remplacer par un Etat islamique. La participation active à la lutte armée (en Syrie) constitue un moyen de parvenir à cet objectif », a affirmé la procureur.

Elle a souligné que les volontaires de Sharia4Belgium avaient rejoint les rangs de groupes jihadistes syriens les plus durs, liés à Al-Qaïda et au groupe Etat islamique (EI), et que certains y avaient commis des « crimes horribles ».

BELKACEM ABSENT CE MARDI

Fouad Belkacem, figure de proue du groupuscule salafiste Sharia4Belgium, ne s’est pas présenté devant le tribunal ce mardi. «  Il a ses raisons, mais cela ne signifie certainement pas une absence de respect envers le tribunal  », a indiqué son avocat Me John Maes.

Walid L. et El Ouazna N. sont également absents. Ils sont représentés par leurs avocats. Hakim E., Elias T., Jejoen Bontinck, Mohamed E.Y., Bilal E.M. et Michaël Delefortrie sont par contre présents au procès.

Le prévenu Hakim E. ainsi que Houssien E. sont tous deux représentés par Me Walter Damen. AbderrahimLahlali a été interdit de tribunal durant une journée après son passage lundi à l’émission de la VRT « ReyersLaat », malgré une interdiction du bâtonnier d’Anvers.

 

Aucun commentaire: