mardi 7 octobre 2014

Plagiat à l'ULB: Le président du CA Alain Delchambre démissionne


FÉLIX DUMONT & BELGA 

La Libre



Alain Delchambre, le président du Conseil d'administration de l'ULB démissionne. Cette annonce fait suite à l'affaire de plagiat survenue la semaine passée lors du discours de rentrée académique. Le président du CA avait alors lu un texte rédigé par un collaborateur, plagié sur un discours de Jacques Chirac en 2003. Par la suite, d'autres plagiats dans les discours du président du Conseil d'Administration avaient été mis en lumière (cliquez ici).

Alain Delchambre s'est adressé à la communauté de l'ULB dans un communiqué. Le voici dans son intégralité:

"Chers membres de la Communauté universitaire,

Chers étudiants, 
Chers collègues, 
Mesdames et Messieurs, 

Comme j’ai eu l’occasion de vous en informer, j’ai appris avec stupéfaction que des parties de plusieurs de mes discours avaient été inspirées de textes accessibles publiquement, sans que les précautions d’usage en matière de citations n’aient été prises. 

Après avoir pris connaissance de ces faits, j’en ai informé le Conseil d’administration auquel j’ai présenté des excuses personnelles et officielles en indiquant que j’avais pris les mesures internes nécessaires pour que cette situation ne se reproduise plus. Si je n’étais en rien au courant de ces manquements, j’en assume la pleine et entière responsabilité. 

Dans cet esprit, conscient de l’image négative qui ternit aujourd’hui notre Université en interne aussi bien qu’en externe, et en pleine cohérence avec mes valeurs personnelles de rigueur et d’éthique, j’ai pris la décision, dans l’intérêt de l’institution, de démissionner de la présidence du Conseil d’administration de l’Université. 

Comme je l’ai fait à vos côtés pendant quatre ans, j’ai pris le temps de réfléchir à la meilleure solution pour notre institution afin d’assurer la continuité de sa gouvernance et de l’ensemble des projets en cours. 

Tout au long de ces années à la présidence de l’ULB, j’ai eu le plaisir de porter de nombreux projets, fruits d’un travail collectif mené au quotidien avec vous toutes et tous. Si je suis fier d’avoir contribué au renouvellement de la gouvernance de l’Université, j’espère que les prochains mois verront se finaliser d’autres projets fondamentaux que j’ai initiés. 

Parmi ceux-ci, je veux citer le développement des partenariats et la réforme profonde des structures de gestion de l’hôpital Erasme; la refonte de notre politique des ressources humaines et le redéploiement de nos administrations; la mise en place de l’audit interne de nos procédures ou encore la conception et la mise en oeuvre d’une politique ambitieuse en matière de logements étudiants. 

Je remercie tous les membres de la Communauté universitaire, étudiants, personnels administratifs, de gestion et spécialisés, personnels scientifiques et académiques, de leur implication dans les projets que nous avons développés ensemble au cours de ces quatre dernières années. 

Ce fut un honneur pour moi de collaborer avec vous et je suis confiant dans la capacité de la Communauté universitaire à dépasser cette situation, à évoluer et à progresser. 

Alain Delchambre"

La vice-présidente du CA, Pascale Lathouwers, occupera la présidence par intérim avant que le conseil ne détermine les modalités complètes du processus de transition.

Alain Delchambre avait été élu le 17 janvier 2011 à la présidence du conseil d'administration de l'ULB pour un mandat de deux ans. Il avait été reconduit dans ses fonctions en janvier 2013.


 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

CHAPEAU BAS


Il est pénible de voir un excellent gestionnaire devoir faire un pas de côté à cause d’un faquin qui a mal fait son boulot de nègre. C’est tout à l’honneur du démissionnaire qui sort de l’incident grandi et l’ULB également. « Si je n’étais en rien au courant de ces manquements, j’en assume la pleine et entière responsabilité. » Le message est clair et fort : on ne badine pas  avec le plagiat à l’université du libre examen. Chapeau bas !

MG

 

Aucun commentaire: