lundi 1 décembre 2014

Gros succès pour la pétition contre le parking de la place du Jeu de Balle

La Libre

BELGA 



Ce plan a été élaboré dans le contexte de la création d'un piétonnier sur les boulevards du centre de la capitale. 

La pétition contre la création d'un parking sous la Place du Jeu de Balles, dans le quartier des Marolles à Bruxelles, a récolté jusqu'ici plus de 13.000 signatures, a indiqué dimanche après-midi la plate-forme des Marolles, à l'ouverture d'un festival "Touche pas à Mon Jeu de Balle" qui animera la place jusqu'à lundi.

La plate-forme Marolles s'est constituée mardi dernier au terme d'une réunion de près de 150 personnes opposées au projet soutenu par l'échevine de la Mobilité Els Ampe (Open VLD) dans le cadre du plan de mobilité de la Ville.

Ce plan a été élaboré dans le contexte de la création d'un piétonnier sur les boulevards du centre de la capitale. Il sera débattu au conseil communal, lundi. Il repose notamment sur l'aménagement de nouveaux parkings souterrains dont un sous la Place du Jeu de Balle, lieu d'un marché aux puces qui s'y tient depuis 1873. Riverains et commerçants craignent les répercussions des travaux d'aménagement sur la vie du quartier, le commerce et ce marché hautement emblématique.

Sur le plan politique, le cdH, dans l'opposition, a précisé dimanche qu'il soutenait le projet de pietonnisation du centre mais qu'il se mobilisait contre le parking sous la place du Jeu de Balle. Le groupe cdH s'est ainsi demandé "pourquoi la Ville doit-elle défigurer la place du Jeu de Balle, pour y construire un parking sous-terrain aussi nocif qu'inutile", alors qu'elle envisage en même temps une extension du parking Poelaert, tout proche, et que le parking de la Porte de Hal, situé à deux pas, est très peu occupé. "La place du Vieux marché est un de nos joyaux culturels: seul marché quotidien sept jours sur sept en Europe, il est aussi l'âme vivante des Marolles depuis 1873, un Musée vivant qui fait notre identité bruxelloise et que nous devons protéger", a souligné le centre démocrate Humaniste.

Plus largement, le cdH de la Ville de Bruxelles demandera lundi au collège de reporter le vote sur le plan de mobilité, et d'étudier sérieusement les pistes alternatives au parking des Marolles et à ce qu'il qualifie de "mini-ring" de voitures autour de la future zone piétonne.



COMMENTAIRE DE DIVERCTY

UN PEU DE COHÉRENCE !


Vouloir un gigantesque piétonnier comme à Gand, Anvers, Séville ou Barcelone c’est séduisant mais inconcevable sans de vastes parkings, comme à Flagey. A Gand les parkings sous- terrains sont nombreux et pas chers du tout. Il en faudrait un deuxième sous le Sablon. Ce sont des investissements lourds et de grosses nuisances pour le commerce. Il faudrait déplacer le vieux marché vers une autre place emblématique pendant au moins un an. C’est un très mauvais moment à passer, comme le fut le percement de la liaison Nord-Midi. Le vieux marché pourrait s’installer provisoirement par exemple sur les boulevards Poincaré et boulevard du Midi, là où se tient la foire du Midi. Where there is a will

 

 

Aucun commentaire: