vendredi 26 décembre 2014

Insolite : 870.000 € pour deux plaques personnalisées!



La plaque personnalisée - à 1.000 € la plaque - connaît un joli succès dans notre pays. Et, c’est encore plus vrai depuis qu’une certaine liberté de création a été accordée en mars dernier. Cela dit, les inconditionnels de la plaque personnalisée, on les retrouve aux Etats-Unis et surtout en Grande-Bretagne.

Ainsi, outre-Manche, la « DIV » locale fait souvent face à des individus toujours prêts mettre la main au portefeuille lorsqu’elle organise une vente aux enchères de numéros de plaques personnalisés. Le dernier en date est un courtier en voitures historiques répondant au nom de John Collins.

Grâce à lui, le temps d’une vente, la caisse de la « DIV » anglaise a gonflé de 683.000 livres, soit l’équivalent de 869.185 €. John Collins est-il reparti pour autant avec une boîte entière de plaques personnalisées ? Que nenni ! Il en a juste acquis deux ! La première plaque portant le numéro « 25 O » s’est échangée contre un chèque de 518.000 livres et la seconde « 250 L » a été vendue à 165.000 €. La « 25 O » identifiera une Ferrari 250 SWB tandis que la « 250 L » prendra place à l’arrière d’une Ferrari 250 Lusso.

La plaque « 25 O » n’est toutefois pas la plus chère du monde. Car, en Grande-Bretagne, il est possible de revendre sa plaque à un particulier. Ce fait explique que certaines plaques soient cotées. Ainsi, Afzal Kahn, le big boss de l'entreprise de tuning Kahn Design, possède une plaque « F1 » estimée à plus d'un million de livres.

Et vous, que pensez-vous de la folie autour de ces plaques personnalisées ?



 

CE QU’EN PENSE DIVERCITY ?


Voici ce qu’en pensent les Belges :« Je trouve cela grotesque, mais que ces gens qui ont trop d'argent le donnent à l'Etat, je n'ai rien contre. Si cela pouvait réduire ce que ceux qui en ont moins paient comme impôts, je suis carrément pour. »

« Que grand bien leur fasse, avec ma plaque à 25 euro, une bonne assiette de pâtes faites maison, une brochette et une bonne bouteille de vin j'suis des plus heureux ! »

« Et pendant d'une minorité de personnes font mumuse avec leur p..... de pognon, la grande majorité lutte pour survivre. C'est ça l'impôt sur les grosses fortunes ! »

« Perso j'adore ces contributions volontaires, grâce à eux, on va bientôt pouvoir supprimer celles qu'on nous impose ? »

On le voit, le Belge n’est pas près de renoncer à son proverbial bon sens.Dommage que leur nouveau roi en manque tellement.

Quand le peuple est à la peine et que beaucoup se débattent avec la misère, il est peu judicieux d’aller fêter Noël en Indonésie dans un Falcon militaire aux frais de la princesse… Mais la lecture de la revue de presse sur son Iphone de luxe lui aura sûrement gâché ce déplacement tellement déplacé.

MG

 

 

Aucun commentaire: