jeudi 4 décembre 2014

La Belgique, terre de propagande pour Daech

La Libre

BDO 



Les résultats sont très interpellants. La Belgique serait proportionnellement le pays européen d’où se déploierait sur internet la plus importante propagande en faveur de Daech, l’autoproclamé Etat islamique qui sème la terreur en Irak et en Syrie.

Une étude orchestrée par l’université de Milan (Università degli studi di Milano), et réalisée entre le premier juillet et le 22 octobre, a pris en compte plus de deux millions de messages arabophones sur les réseaux sociaux, les blogs et les forums, pour analyser d’où partaient les messages les plus favorables à Daech.

LA BELGIQUE ATTENTIVE

Il en ressort que 31 % des messages arabophones postés en Belgique sont favorables à cette organisation terroriste. Cette proportion est interpellante lorsque l’on réalise que parmi les pays étudiés, seuls le Qatar et le Pakistan font "mieux". La France de son côté est à 20 % et, surtout, la Syrie (7,6 %) et l’Irak (19,7 %) sont loin derrière. Sur la ligne de front, la bataille du web semble donc se dérouler à l’avantage des opposants.

À la police fédérale, on prend ces messages très au sérieux. "Nous restons vigilants et attentifs"explique la police qui préfère cependant ne pas en dire plus. "Le sujet est très sensible, mais il résulte en effet de ces messages une masse importante d’informations."

André Vandoren, président de l’Ocam (l’organe de coordination pour l’analyse de la menace) se dit lui aussi très vigilant.

"Je reste cependant très prudent avec ces statistiques difficiles à établir, mais sachez que la Belgique a été un des premiers pays à avoir découvert cette problématique syrienne et irakienne."



COMMENTAIRE DE DIVERCITY

INFO OU INTOX ?


Que dire ? Que si cela devait se confirmer, la Belgique devrait se poser de sérieuses questions, non seulement sur l’efficacité relative de ses services de sécurité mais surtout sur l’inefficacité de son enseignement. On y reviendra car, assurément cela va faire couler beaucoup d’encre et chauffer les forums virtuels.

Aucun commentaire: