mercredi 18 février 2015

Menace terroriste: la séance photos des vacances du Roi annulée

BELGA  La Libre



Il n'y aura pas de photos des vacances d'hiver de la famille royale cette année. La séance photos annuelle, qui aurait dû avoir lieu ce week-end en Suisse, a été annulée en raison du relèvement du niveau de la menace terroriste, rapporte l'édition dominicale de Het Nieuwsblad. Chaque année, il est de tradition que le Palais invite un photographe et un caméraman afin d'immortaliser les vacances au ski de la famille royale. La séance photos a toutefois été exceptionnellement annulée cette année, en raison de la menace terroriste qui pèse sur les membres de la famille royale, a appris le quotidien flamand à bonne source.

Le Palais n'a ni démenti, ni confirmé l'information, précise Het Nieuwsblad.



COMMENTAIRE DE DIVERCITY

INCONGRU


Que Bart De Wever veille aller skier au Tyrol avec le vulgum pecus et une poignée de gardes du corps ça lui ressemble. Mais que la famille royale veuille en faire autant quand elle dispose à Ciergnon d’un château somptueux entouré de centaines d’ha de forêts mis à sa disposition gratuitement par la fondation royale et parfaitement sécurisé, c’est assez incongru.

MG




BART DE WEVER AU SKI: SA SÉCURITÉ RENFORCÉE FAIT GRINCER DES DENTS

Le Vif Source : Belga

Une partie de l'opposition francophone a pointé du doigt lundi les frais supportés par l'Etat belge pour assurer la sécurité du président de la N-VA et bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever, parti en famille aux sports d'hiver.



© Belga

"Si la menace est à ce point grave, n'aurait-on pas dû lui conseiller de différer ce déplacement? Sa protection serait mieux assurée, et à moindres frais pour le contribuable, s'il restait en Belgique", a souligné le président des FDF, Olivier Maingain, dans un communiqué.

Le député interrogera le Premier ministre sur ce point. Il suggère qu'il donne des instructions pour limiter les déplacements à l'étranger de personnalités à protéger.

Le ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Flahaut (PS), a exprimé son étonnement, quand on connaît l'empressement des députés de la N-VA à interroger le gouvernement sur le coût de certains déplacements royaux.

"Peut-être que monsieur De Wever aurait dû renoncer à ses vacances. Mais prendre sur le dos de la collectivité des moyens pour assurer sa protection pour aller en vacances, je trouve que c'est un peu fort à un moment où nous vivons un moment dangereux de repli sur soi", a-t-il déclaré sur les ondes de Bel-RTL.

M. De Wever bénéficie d'une protection de niveau 3. Selon des articles de presse parus ce week-end, il est accompagné d'une escorte lourdement armée pendant qu'il passe ses vacances en famille, à la montagne.

Le nombre de dix policiers a été évoqué mais il a été démenti par le cabinet de M. De Wever.


 

Aucun commentaire: