dimanche 23 août 2015

Allemagne: heurts entre policiers et militants d'extrême droite devant un foyer de réfugiés

AFP La Libre Belgique



Des heurts ont eu lieu vendredi soir entre des policiers et des militants d'extrême droite protestant contre l'ouverture d'un foyer pour réfugiés à Heidenau, dans l'est de l'Allemagne.

A l'appel de la formation d'extrême droite NPD, environ un millier de personnes, selon le décompte de la police, ont manifesté vendredi en fin d'après-midi contre l'arrivée prévue dans cette ville, non loin de Dresde, de centaines de demandeurs d'asile.

Après la fin de la manifestation, vers 17H15 GMT, une trentaine d'entre eux ont bloqué la route et quelque 600 personnes se sont rassemblées devant le bâtiment destiné à accueillir des réfugiés.

"Des pierres, des bouteilles et des pétards ont été jetés avec véhémence sur les policiers", qui ont fait usage de gaz lacrymogènes, détaille la police de Dresde dans un communiqué.

"31 policiers (sur les 136 présents) ont été blessés, dont un gravement", ajoute la police, sans préciser le nombre de blessés du côté des manifestants.

Samedi matin, la situation était de nouveau calme et plus aucun manifestant n'était présent, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police.

Environ 250 personnes ont déjà pu s'installer dans la nuit de vendredi à samedi dans cet ancien grand magasin de bricolage, vide depuis deux ans, et réaménagé pour accueillir des réfugiés.

Les autorités allemandes se sont alarmées ces dernières semaines de la multiplication des violences visant des foyers ou futurs foyers de migrants, alors que l'Allemagne est confrontée à un afflux record de demandeurs d'asile, qui devrait attendre le nombre de 800.000 cette année.




COMMENTAIRE DE DIVERCITY

LE RAS-LE-BOL DES POPULATIONS


Les autorités allemandes se sont alarmées ces dernières semaines de la multiplication des violences visant des foyers ou futurs foyers de migrants, alors que l'Allemagne est confrontée à un afflux record de demandeurs d'asile, qui devrait attendre le nombre de 800.000 cette année.

On laissera entendre que le nazisme fait son réapparition en Allemagne et on aura tort. De fait, l’Allemagne est sans doute le plus démocratique des 28 Etats qui forment l’Union européenne. Cependant un afflux de 800.000 demandeurs d’asile est difficile à absorber tout particulièrement dans les Etats de l’ancienne RDA.

La plupart des pays sont confrontés à un ras-le-bol de leurs populations vis-à-vis de l’immigration musulmane (hormis en Allemagne, où certains se réjouissent de l’arrivée de Syriens parfaitement formés) (Libération).

En effet, pour l’Allemagne confrontée à une chute démographique rapide, l’arrivée de réfugiés  parfaitement formés a toute les apparences d’une aubaine même si elle n’est pas au goût de certains obsédés par la montée du péril islamiste.

Il semble bien que l’immigration massive soit le fait majeur du XXIème siècle. Elle risque de changer profondément la composition démographique de l’Europe et surtout de mettre à mal le processus d’intégration politique. 

MG

Aucun commentaire: