mercredi 9 septembre 2015

http://zepworld.blog.lemonde.fr/2015/09/08/mi-petit-mi-grand/

Juste un petit mot, en attendant un avion qui tarde à arriver - de la
part d'un nomade qui, parce qu'il a de la chance traverse les
frontières sans heurt. Tout ceci n'a qu'un temps comme en témoignent
ces familles jetées sur les routes de l'exil malgré elles.
En témoignent également ces replis sur-soi et populismes sordides sur
les réseaux sociaux et pire encore chez "nos" politiques détruisant
jour après jour l'héritage des Lumières.
Alors pourquoi ne pas témoigner nous aussi de notre devoir
d'assistance envers ces hommes et femmes tentant d'offrir un avenir à
leurs enfants.
Des initiatives telles que la planche en annexe sont belles car elles
nous mettent en miroir avec cet autre qui n'est autre que nous-mêmes.
Seules l'indifférence et l'absence d'empathie mènent à la cruauté.

 Nicolas

Aucun commentaire: