samedi 31 octobre 2015

Les Turcs de Belgique invités par courrier à voter pour l'AKP dimanche

Le Vif

Source : Belga

Le député Peter De Roover (N-VA) a demandé vendredi au ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, de convoquer l'ambassadeur de Turquie en Belgique afin qu'il s'explique sur la lettre électorale envoyée par le parti du président turc en vue des élections de dimanche.



Recep Tayyip Erdogan, lors d'un meeting à Hasselt. © Belga

Des Turcs vivant en Belgique ont reçu une lettre les invitant à voter pour l'AKP lors du scrutin législatif.

Le secrétaire d'Etat à la Protection de la vie privée, Bart Tommelein, a annoncé le 21 octobre qu'il demandait une enquête à la Commission de protection de la vie privée sur la façon dont le parti de M. Erdogan s'était procuré leur adresse.

Aux Pays Bas, où un courriel semblable a été envoyé, la Deuxième chambre a exhorté le ministre des Affaires étrangères à convoquer l'ambassadeur de Turquie pour qu'il s'explique sur cette propagande électorale. "Nous considérons aussi chez nous que cette lettre constitue une immixtion dans nos affaires intérieures. J'espère que le ministre Reynders entreprendra une démarche similaire et s'alignera sur les Pays Bas", a indiqué M. De Roover.


 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

INGERENCE


Evidement qu’il s’agit d’une ingérence insupportable de la part de celui qui se prend pour le nouveau sultan de l’empire ottoman dont le citoyens émigrés demeurent, à ses yeux, ses sujets obligés. Mais les Européens et en particulier les ministres des affaires étrangères sont mal pris quand MuttiMerkel s’en va quémander l’appui du grand Mamamouchi pour qu’il retienne dans son beau pays un maximum de réfugiés syriens tentés de prendre la route de l’Allemagne. C’est sans doute ce qui explique la retenue de Didier Reynders  dans cette affaire. En somme, la N-VA qui fait partie du gouvernement veut  une chose –toujours moins de réfugiés- et son contraire :une réprimande à Erdogan, le seul qui puisse les fixer chez lui.


MG

 

Aucun commentaire: