dimanche 15 novembre 2015

Attentats à Paris: un deuxième suspect aurait été identifié

Louis Colart

Le Soir

Le point sur les enquêtes, en France et en Belgique.



• Les terroristes o. © AFP

L’enquête sur les pires attentats qui ont touché la France a connu, ce samedi, une accélération, avec en particulier trois interpellations en région bruxelloise, à Molenbeek. Une autre perquisition a eu lieu aux alentours de minuit sur la place communale de Molenbeek.

Le père et le frère du kamikaze du Bataclan formellement identifié ont été placés en garde à vue samedi soir et des perquisitions se sont déroulées à leurs domiciles. D’autres interpellations et perquisitions ont eu lieu dans son entourage familial dans l’Aube et l’Essonne, a précisé une autre source proche de l’enquête.

Le journal serbe Blic a posé un nom sur un deuxième suspect. Il s’agirait d’Ahmad Almuhammad, dont le passeport syrien, qui avait été enregistré par les autorités serbes en octobre, a été retrouvé sur l’un des terroristes.

L’homme a été enregistré en Grèce le 3 octobre et a ensuite pris la route de la Macédoine et de la Serbie. Almuhammad a été enregistré le 7 octobre à Presevo(Serbie) et a introduit une demande d’asile dans le pays. Il a toutefois ensuite pris la route de la Croatie, où il a transité par le centre d’asile de Opatovac le 8 octobre.

129 personnes sont mortes, dont trois Belges, selon un bilan toujours provisoire. Sept terroristes ont péri.

 

COMMENTAIRE DE DIVERCITY

MOLENBEEK ET LA DIASPORA

Il est singulier qu’un des suspects soit lié de loin ou de près à la commune de Molenbeek et l’autre pourrait avoir été infiltré en Europe par la route des réfugiés. Ne pas toutefois conclure trop vite.

Dans les deux cas les conséquences ne se feront pas attendre, la majorité suédoise ne manquera pas de flinguer le PS de Philippe Moureaux et la mouvance populiste n’hésitera pas à pointer la responsabilité des réfugiés.  Wait and see.

MG

 

 

Aucun commentaire: