mardi 9 février 2016

Faut-il interdire la vente d’alcool dans les night-shops et les stations-service la nuit?

Belga   Le Soir

La proposition émane du CD&V.



• 

Le CD&V a proposé lundi d’interdire la vente nocturne d’alcools forts dans les magasins de nuit, les stations-service et les points de vente situés le long des autoroutes pour réduire le nombre d’accidents causés par la conduite sous influence.

«  Deux milliards (d’euros). C’est le coût annuel pour la société de la consommation excessive d’alcool  », a affirmé la députée Nathalie Muylle dans un communiqué. Selon elle, les coûts liés à la consommation d’alcool sont bien plus élevés que ceux causés par le tabac ou les drogues.

 


COMMENTAIRE DIVERCITY

STOP A LA VENTE D’ALCOOL SUR NOS ROUTES


Il m’arrive de rentrer tard la nuit pour rejoindre ma retraite mosane et de m’arrêter pour prendre de l’essence ou boire un café dans une station-service. Il n’est pas rare d’y croiser des routiers professionnels ou amateurs achetant des bouteilles d’alcool ou des bacs de bière.

Il est bon d’éradiquer les causes (la vente d’alcool sur les autos routes) afin d’éviter la répétition des conséquences qui se concrétisent sous la forme d’accidents dramatiques. Je ne vois pas à quoi cette vente est utile sinon à engraisser les sociétés qui gèrent les boutiques d’autoroute ainsi que les commerces de nuit.

MG

 

Aucun commentaire: