mercredi 10 février 2016

Le groupe État islamique menace d’attaquer «les idolâtres» du Front national

M.Bn Le Soir

Daeshl’organisation terroriste s’en prend à la formation de Marine Le Pen dans le dernier numéro de son magazine propagandiste.


•            Marine                              © Reuters    

Après les salles de concert et les écoles, la nouvelle cible de l’État islamique risque d’en étonner plus d’un. Dans le dernier numéro de son magazine propagandiste Dar al-Islam, l’organisation terroriste menace… le Front national. Les militants du parti d’extrême droite sont qualifiés d’«  idolâtres  » et présentés comme «  des cibles de premier choix  ».

« VOTER FN, C’EST VOTER DAECH » : LE SLOGAN QUI NE PASSE PAS

Épinglé par le spécialiste du djihadisme Romain Caillet, le message a immédiatement fait réagir dans les rangs du FN. En effet, l’observateur explique que le slogan « Voter FN, c’est voter Daech  » a peut-être «  agacé les djihadistes et provoqué ces menaces  ». Nicolas Bay, secrétaire général du parti, a rebondi sur les explications de Romain Caillet et interpellé Manuel Valls sur Twitter, lui demandant s’il était « satisfait  ».

Le slogan avait été prononcé par l’ancien président socialiste de la région Bourgogne, rappelle France TV Info. Manuel Valls avait de son côté fait campagne contre le parti de Marine Le Pen aux dernières élections régionales. Jean-Jacques Bourdin avait, lui aussi, établi sur RMC un parallèle entre l’Etat islamique et le parti d’extrême-droite, déclenchant la colère de Marine Le Pen.

 


COMMENTAIRE DE DIVERCITY

ALLIÉS STRATÉGIQUES


Voici qui vraiment surprend. On pensait Daech et le FN étaient en réalité des alliés stratégiques qui se renforçaient mutuellement. Et voici que Daech annonce son intention de regarder désormais le parti de Marine Le Pen comme sa cible prioritaire. C’est aussi intéressant que paradoxal. Mais qu’on me dise ce qui ne l’est pas aujourd’hui en politique.

MG

 

Aucun commentaire: