samedi 19 mars 2016

Un député français: «Soit Salah est très malin, soit les services belges sont nuls»

Le Soir 

Pour Alain Marsaud, la Belgique doit rendre des comptes à la France pour les attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts.

Le député français (LR), Alain Marsaud, et ancien magistrat antiterroriste s’est violemment attaqué au travail des policiers belges au lendemain de l’arrestation de Salah Abdeslam, l’un des hommes les plus recherchés d’Europe.

Alors que tout le monde s’accorde à saluer le travail des forces de l’ordre, lui se dit «  écœuré par l’incapacité des Belges au cours des derniers mois, des dernières années à régler ce problème  », au micro d’Europe 1.

Il aura fallu 4 mois à la police pour attraper Abdeslam, c’est «  grotesque  » s’indigne le député. «  Comment un pays comme la Belgique a pu connaître un tel échec ?  ».

Alain Marsaud a fustigé la «  naïveté des Belges  » qui «  ont vu se développer ce noeud de vipères terroriste, dont ils connaissaient la dangerosité  ». Le député s’emporte : «  Les 130 morts que nous avons eu à Paris, nous les devons aux Belges, à l’équipe de Molenbeek. » «  Moi j’attends que le gouvernement français demande des comptes. Qu’on demande aux Belges ‘pourquoi vous avez laissé faire tout ça ?’  »

Dans un autre entretien accordé à un média français, le député insiste : «  Cette longue cavale n’est pas un grand succès pour les services de renseignement belges ». «  Soit Salah Abdeslam était très malin, soit les services belges étaient nuls, ce qui est plus vraisemblable  ».

Quand au prochain jugement d’Abdeslam, Alain Marsaud n’est pas très optimiste : « Je ne pense pas qu’on puisse avoir un procès en Cour d’assises avant 2020  ».

LA RÉPONSE DE DIDIER REYNDERS

«Il faut apprendre à regarder la réalité les yeux ouverts», a répondu le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders en qualifiant de «déplorable, cette manie de chercher des boucs-émissaires chez les autres».

 


COMMENTAIRE DE DIVERCITY

LAMENTABLE ?

Il est vrai que mettre trois mois pour arrêter un mec qui n’a quitté Molenbeekque pour se rendre à Schaerbeek ou Forest ce n’est pas précisément un exploit.

Il se dégage de tout cela une impression de brouillon tant chez les malfrats que du côté des services de sécurité.

 

 

 

 

 

Aucun commentaire: