vendredi 18 mars 2016

"Il y a plus de violence dans la Bible que dans le Coran"

Le Vif

Source: Knack

Une petite entreprise spécialisée en analyse de textes a tenté de savoir à l'aide d'un logiciel quel livre sacré contenait le plus de références à la violence: le Coran ou la Bible?



© istock

Tom Anderson, le développeur du logiciel OdinText, a fait analyser l'Ancien Testament, le Nouveau Testament et le Coran par son programme en catégorisant le vocabulaire employé dans les trois livres sacré en 8 émotions, et parmi celles-ci, la joie, la peur et la tristesse.

Pour son analyse, il a passé à la moulinette la nouvelle version internationale de l'Ancien et du Nouveau Testament et une version anglaise du Coran datant de 1957.

Comme il l'explique sur son blog, il se révèle qu'il y a plus de références à des meurtres et à des destructions dans le Nouveau Testament (2,8 %) que dans le Coran (2,1 %), et dans l'Ancien Testament, il y en a même près de deux fois plus que dans le livre sacré des Musulmans (5,3%).

Anderson insiste sur le fait qu'il n'avait pas l'intention de montrer ou de réfuter que l'islam est plus violent que les autres religions. "Ce projet est inspiré par le débat public sur le lien entre le terrorisme et le fondamentalisme islamique et n'a rien à voir avec le fait que l'islam est plus violent que les autres religions. "

Il reconnait aussi que son analyse ne donne qu'une vision superficielle des textes sacrés et que les résultats ne doivent mener à aucune conclusion définitive.

L'année passée, deux Néerlandais avaient mené une expérience sociale dans les rues de La Haye baptisée "The Holy Quran Experiment". Il avait fait lire des passages controversés du Coran et de la Bible à des passants en filmant leurs réactions.



COMMENTAIRE DE DIVERCITY

INTERPELLANT


Sans doute est-ce à prendre avec un grain de sel comme on dit. 

La question est intéressante même si la réponse n’est pas forcément concluante.

Il serait bon de pousser l’investigation plus loin.

Le tour est assez vite fait pour le Nouveau Testament, relativement facile pour le Coran ; quant à la Thorah elle occupe deux volumes de papier bible dans la belle édition de la pléiade. C’est un très gros boulot plus digne d’un ou de plusieurs cerveaux humains que d’une machine.

MG

 

 

 

 

Aucun commentaire: