lundi 18 avril 2016

Malala, la militante pour la scolarité devenue Nobel de la Paix à 17 ans


LOLA LEMAIGRE 
La Libre 


Malala Yousafzaï a grandi à Mingora, dans le Nord-Ouest du Pakistan, région touristique paisible sous l’influence des talibans. Dès son plus jeune âge, elle veut étudier la médecine. Son père l’encourage plutôt à embrasser une carrière politicienne.
L’influence croissante des islamistes au Pakistan a engendré l’exclusion de nombreuses jeunes filles qui n’ont plus accès à la scolarisation, et cette situation s’aggrave encore dans la région du Swat, sous domination de talibans plus conservateurs.
Dans ce contexte, Malala, se positionne en militante et prêche l’accès à la scolarité des jeunes pakistanaises. En 2009, Malala écrit un blog pour la BBC sous le pseudonyme de Gul Makai, dans lequel elle décrit le climat de peur qui règne dans sa vallée et les problèmes rencontrés par les jeunes de son âge. Malheureusement les talibans ont vent de son blog. Sa famille commence à recevoir des menaces mais, en pleine conscience du danger, elle est déterminée à continuer son combat.
Le 9 octobre 2012, un soldat taliban fait irruption dans son bus scolaire à la sortie des classes de Mingora et lui tire une balle dans la tête. Heureusement, Malala survit et devient une personnalité reconnue en Occident.
Prix les plus prestigieux, tee-shirt à son effigie, conférences et rencontres avec les chefs d’Etat les plus influents, articles de presse, reportages, plateaux télévisés, création d’un fonds pour l’éducation pakistanaise, biographie et enfin, un film sorti en 2015.
La médiatisation fulgurante de Malala ne plaît pas à tout le monde, notamment dans sa vallée du Swat où les injustices et violences n’ont pas disparu. 


COMMENTAIRE DE DIVERCITY
TALIBAN SIGNIFIE ETUDIANT 

Mais apparemment le mot taliban n’existe pas et ne saurait exister au féminin. C’est dire si l’islamisme est le pire des sexismes. Malala mérite son Nobel de la paix bien plus que Obama le sien. En pleine conscience du danger, elle est déterminée à continuer son combat.
Impressionnant !
MG






Aucun commentaire: