mercredi 4 janvier 2017

La criminalité continue de baisser, à son plus bas niveau, en Belgique


Le Vif
Le nombre de délits enregistrés par la police n'a jamais été aussi bas, ressort-il des statistiques policières de la criminalité.

Au premier trimestre 2016, on a recensé 211.713 faits criminels, contre 222.790 à la même période en 2015, ce qui avait alors déjà été considéré comme un plus bas niveau. Les chiffres sont en fait en baisse depuis 2011. Cette année-là, on avait totalisé près de 1,063 million de faits criminels pour toute l'année. En 2015, on en comptait 909.641.
La plupart des faits enregistrés début 2016 concernaient le vol et l'extorsion (80.431), puis les dégradations de propriété (20.174), les atteintes à l'intégrité physique (17.979), la drogue (12.697) et l'escroquerie (9.804).
On a enregistré 2.262 vols de voiture durant le premier trimestre 2016, contre 2.532 durant la même période en 2015. La marque préférée des voleurs reste Volkswagen, devant Mercedes, Citroën, Renault et Ford. Le nombre de cambriolage est passé de 18.110 au premier trimestre 2015 à 15.393 à la même période en 2016, tandis que le nombre de homejackings augmentait, de 15 au premier trimestre 2015 à 32 au premier trimestre 2016.
Si on a comptabilisé moins de vols à la tire, de vols dans les magasins ou de vols dans les voitures, on a par contre enregistré plus de fraude à la carte de paiement et plus de bagarres au couteau.


COMMENTAIRE DE DIVERCITY
TOUT VA TRES BIEN MADAME LA MARQUISE 

Etrange contraste entre les statistiques officielles et le sentiment d’insécurité qui s’empare de la population suite aux attentats qui ont endeuillé plusieurs capitales européennes ainsi que la Turquie.
Internet fausse notre perception du réel comme dans le mythe de la caverne de Platon.

Aucun commentaire: