lundi 3 septembre 2018

Les ministères regorgent de milliers d'oeuvres d'art non répertoriées, un jeu d'enfant à voler



Le Vif

Les services publics fédéraux possèdent des milliers d'oeuvres d'art dont ils ne connaissent pas la valeur. Dans certains bâtiments, des oeuvres ne sont même pas répertoriées dans un inventaire, écrit samedi le journal De Tijd.
La plus grande collection se trouve au SPF Affaires étrangères, avec plus de 4.500 peintures, sculptures et autres oeuvres d'art. Le professionnalisme de la gestion de cette collection par les Affaires étrangères tranche, selon De Tijd, avec la situation qui prévaut dans d'autres administrations fédérales. La plupart du temps, celles-ci n'ont aucune idée de la valeur de leur collection et, souvent, ne disposent d'aucun inventaire.
Dans de nombreux endroits, faire disparaître une oeuvre d'art pourrait dès lors s'avérer un jeu d'enfant. La Régie des bâtiments ne possède pas d'inventaire général des oeuvres d'art se trouvant dans les plus de 1.000 bâtiments qu'elle gère. Elle compte sur le fait que les services qui occupent ces bâtiments en dressent un. 


COMMENTAIRE DU SCHAERBEEKOIS RÉCALCITRANT

Saviez vous que des oeuvres majeures pendent dans les cabinets des échevins et les bureaux de certains hauts fonctionnaires Schaerbekois et évidemment à la maison de Arts de Schaerbeek?
Je songe aux "deux ânes" Verboeckhoven qui ornent le lieu de travail du bourgmestre que celui-ci nomme avec humour le Cabinet des trois baudets. Je songe au magnifique Oswald Poreau du cabinet de l'échevinat de l'Etat Civil. Au "génie méconnu" de Jef Lambeau  qui partageait  le cabinet de l'ancien secrétaire communal.
   
Georges Verzin suggère de les regrouper tous dans un musée de la vie communale et aussi d'organiser des conférence par et pour des seniors amateurs de culture locale. Une idée à creuser évidemment.
MG 

Eugène Plasky la vallée du Josaphat. (exposée dans un bureau administratif)




Le lien pour voir la collection

https://www.schaerbeek.be/fr/content/collection-communale

Aucun commentaire: