jeudi 13 septembre 2018

Schild & Vrienden: un admirateur d'Hitler succède à un autre au CA de l'université de Gand

BELGA
La Libre

L'université de Gand (UGent) ne voit aucun problème au fait qu'un membre de premier plan du groupuscule identitaire Schild & Vrienden succède à un autre au sein de son conseil d'administration, selon sa porte-parole.
Louis De Stoop, dont l'admiration pour Hitler apparait clairement dans le reportage qui a levé les masques sur l'association flamande, prendra donc la place du fondateur de cette dernière, Dries Van Langenhove, dans l'organigramme de l'université. L'UGent a lancé jeudi une procédure de suspension qui doit déboucher sur l'exclusion définitive de Dries Van Langenhove, inscrit en droit et représentant des étudiants au sein du plus haut comité de direction de l'université.
Concernant celui qui doit prendre sa place en octobre, aucune mesure n'est à l'ordre du jour. Le reportage de la VRT montre pourtant une photo sur laquelle Louis De Stoop pose devant la Tour Eiffel, dans une référence explicite à un célèbre cliché d'Adolf Hitler.
Cette situation suscite des protestations de la part d'autres associations estudiantines. Celles-ci ont prévu une manifestation contre Schild & Vrienden devant le rectorat de l'université le 25 septembre.


COMMENTAIRE DU SCHAERBEEKOIS RECALCITRANT

Bon sang mais qu'on arrête donc de lui faire de la publicité à ce blanc bec.
Si le mec est inscrit quelque part sur une liste de la NVA il sera plébiscité par la notoriété publique.
Ne serait-il pas plus sage de boycotter son image, son nom et ses idées?
Nols avait compris avant lui que bien ou mal,  l'important c'était qu'on parle de lui.
Tout le monde le connaît désormais jusque dans les chaumières de la Wallonie profonde.


LA N-VA RAYE UN CANDIDAT DE SA LISTE POUR LA VILLE DE BRUXELLES SUITE À SES PROPOS RACISTES
Le Vif

La N-VA a décidé de rayer Alain Van Nieuwenborgh de sa liste pour la Ville de Bruxelles. Ce candidat francophone, qui devait occuper la 15e place, a tenu des propos racistes sur Facebook.
Evoquant le festival Couleur Café, institution bruxelloise qui pose depuis deux ans ses chapiteaux au Parc d'Osseghem, l'homme dénonce des "sonorités typiquement nègres (tambours et autres beuglements)". Et, selon lui, il serait plus indiqué de mener des expérimentations scientifiques sur des criminels plutôt que sur des animaux. "Nous avons été très choqués par ces propos et nous nous en distançons totalement. Ce genre de déclaration n'a pas sa place à la N-VA", a déclaré le porte-parole de la N-VA-Bruxelles, Jan Hellemans, rappelant au passage qu'à la 5e place figure un candidat d'origine congolaise, Yabo Muyabo. "Après un contact avec le candidat, la section a décidé de le retirer de la liste", a-t-il précisé.
Ces propos épinglés par La Dernière heure ont suscité l'indignation de plusieurs partis. Le PTB a envoyé un communiqué où il s'en prend à la N-VA. "Pendant des années, la N-VA a minimisé le racisme. Après l'épisode Schild&Vrienden, le fait d'accepter des candidats avec un tel discours sur sa liste en est une preuve de plus.
Certains n'excluent pas une alliance avec la N-VA à Bruxelles. Il est temps de dire stop", dit le parti marxiste. Le chef de groupe PS à la Chambre, Ahmed Laaouej s'est lui aussi ému de ces propos. "Un candidat de la N-VA qui utilise le mot 'nègre'. Est-ce qu'on veut de ça pour la Ville de Bruxelles (et partout ailleurs)? " a-t-il tweeté.


COMMENTAIRE DU RECALCITRANT

Et voilà qu'on reparle de la NVA. C'est exactement ce qu'ils veulent, qu'on prenne conscience de leur présence dans ce scrutin.
Cela les fait exister. Plus personne n'ignore donc que le NVA présente neuf listes sur 19  communes.
Bien joué!

UN AUTRE MEMBRE DES JEUNES N-VA DÉMISSIONNE APRÈS UN COMMENTAIRE RACISTE
Des commentaires offensants et à caractère raciste écrits par le jeune homme ont été mis au jour lundi sur les réseaux sociaux.
Un jeune homme de Beveren a démissionné de son poste de secrétaire auprès de Jong N-VA, la branche des jeunes membres du parti nationaliste flamand, pour les entités de Zwijndrecht et Burcht (province d’Anvers). Des commentaires offensants et à caractère raciste écrits par le jeune homme ont été mis au jour lundi sur les réseaux sociaux.
M. Dhondt était, jusqu’il y a peu, membre du groupe d’extrême droite flamand Schild & Vrienden, avec lequel il a pris ses distances après la diffusion du reportage de la VRT faisant état de propos racistes, sexistes, anti-sémites et homophobes au sein du mouvement.


COMMENTAIRE DU SCHAERBEEKOI S RECALCITRANT
Parlez donc de la NVA en bien ou en mal. De Wever s'en fout, du moment qu'on parle de son parti.. C'est la preuve qu'il existe. 
Roger Nols fonctionnait exactement de la même manière. Choquer et attirer l'attention.
Lamentable.
Marc Guiot 46 ème liste Verzin

Aucun commentaire: