mercredi 21 novembre 2018

Coup de théâtre à Forest : les Verts et le PS s'accordent pour gérer ensemble la commune

La Libre

Coup de théâtre à Forest: les Verts et le PS ont annoncé lundi soir "un accord pour une commune verte et solidaire", préfigurant une majorité à deux. Stéphane Roberti (Ecolo) sera le nouveau bourgmestre. 

Au soir du 14 octobre dernier, les électeurs avaient envoyé un signal rendant possible la reconduction de la majorité PS - ECOLO qui dirige Forest depuis 2006 (ndlr: avec DéFI lors de la législature sortante) en confortant significativement la composante écologiste, désormais premier parti de la commune. Mais un accord n'avait pu être trouvé entre ces deux partis.
Des discussions pour un accord de majorité ont, alors, débuté avec trois et ensuite quatre partis: ECOLO/Groen, MR, le cdH et, par la suite, DéFI. Cette alliance permettait une majorité (24 sur 37) "sans aucun doute confortable mais nécessitant un projet commun aux quatre partis", ont souligné lundi soir les futurs partenaires écologistes et socialistes.
A deux, écologistes et socialistes disposent d'une majorité de 21 sièges.
Au cours de la semaine dernière, le PS a proposé à ECOLO de se remettre au tour de la table, ce que les écologistes ont accepté sous certaines conditions.
"Les évènements se sont accélérés ces derniers jours. Des garanties, que nous n'avions pas eues jusqu'ici, ont pu être apportées par les socialistes pour mener avec les écologistes un projet commun dans la confiance et le respect de chacun. Nous voulons penser aux 6 années à venir et il est clair qu'il sera plus aisé de porter un projet à deux partis avec un partenaire avec qui les écologistes ont déjà mené des projets qu'à quatre partenaires. Cet accord, qui sera présenté mardi soir à l'Assemblée Générale des membres ECOLO/GROEN, entre les deux plus importants partis de Forest permettra des avancées considérables en matière de qualité de l'air, de participation citoyenne et d'inclusion. Je me réjouis de pouvoir continuer à travailler avec Charles Spapens et l'équipe socialiste", a souligné Stéphane Roberti en début de soirée.
Celui-ci a tenu à saluer la volonté du MR, du cdH et de DéFI d'avoir tenté de construire ensemble avec les écologistes un avenir pour Forest.
"Je suis content que nous ayons finalement pu aboutir à un accord. Nous avions clairement des affinités progressistes, et c'est une équipe cohérente que nous présentons pour mener de nombreux chantiers à Forest. Cela a pris le temps nécessaire mais ça en valait largement la peine. J'ai hâte de me remettre au service des forestois et de pouvoir poursuivre l'important travail mené jusqu'ici dans un nouvel esprit, sur de nouvelles bases de confiance mutuelle. Nous avons tout en main pour faire de Forest une commune exemplaire, a souligné, Charles Spapens (PS).
Le bourgmestre sortant, Marc-Jean Ghyssels, s'est pour sa part "réjoui pour l'avenir de Forest". Il a indiqué qu'il soutiendrait cette nouvelle équipe, à qui il souhaite plein succès. Il poursuivra son engagement politique "au service de tous les bruxellois tout en restant actif au conseil communal", a-t-il fait savoir.


COMMENTAIRE DE DIVERCITY
AVEC LES VERTS

Décidément, les verts ont le vent en poupe. Ils peuvent s'attendre à progresser encore d'ici mai 2019.



Aucun commentaire: