dimanche 4 novembre 2018

Peter Mertens: «Le PS n’a pas envisagé une seule seconde de travailler avec le PTB»


Pour le président du PTB, le PS s’est naturellement tourné vers le MR sans vraiment envisager de négocier.

Dans un entretien à Het Laatste Nieuws, Peter Mertens, le président du PTB, estime que le PS n’a en fait jamais réellement envisagé de former des coalitions avec le PTB. «  Le PS n’a pas envisagé une seule seconde de courir avec nous  », a-t-il déclaré.
A Charleroi, le PS de Paul Magnette a obtenu la majorité, et a alors invité le PTB à négocier. Cela n’a pas fonctionné. Idem pour Liège et Molenbeek, où les discussions avec le PS sont tombées à l’eau. Selon Peter Mertens, ce n’est pas à cause d’une éventuelle « peur » que le PTB aurait de participer.
«  Nous aimerions gouverner  », assure-t-il auprès d’Het Laatste Nieuws. « Mais pas à n’importe quel prix  », précise le président du PTB. «  Le PS s’est tourné vers les libéraux du MR pour tout leur dire sur leur stratégie pour 2019 et les années suivantes  ».
Peter Mertens s’en prend ensuite directement à Paul Magnette et Elio Di Rupo, figures du PS. «  Je n’ai jamais rencontré de personnes aussi arrogantes  », a-t-il déclaré.

COMMENTAIRE DEDIVERCITY
"LE PS S’EST TOURNÉ VERS LES LIBÉRAUX DU MR POUR TOUT LEUR DIRE SUR LEUR STRATÉGIE POUR 2019 ET LES ANNÉES SUIVANTES."
C.Q.F.D. Camouflet majeur pour la FGTB. Voilà qui confirme notre analyse: 2019 sera l'élection de la grand réconciliation PS-MR. Bart De Wever se frotte les mains.
Il refuse toute collaboration avec le PS. Donc impossibilité de former une majorité au fédéral en mai 2019 et feu vert pour le confédéralisme.
Nous allons vivre une année compliquée et dangereuse. La Belgique risque de disparaître et l'Europe d'imploser.
MG

Aucun commentaire: