mardi 4 décembre 2018

Pacte sur les migrations: comment le Vlaams Belang met la pression sur la N-VA


La Libre Belgique
Le Vlaams Belang annonce lundi la venue de l'américain Steve Bannon, ex-directeur de campagne de Donald Trump, et de la française Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (ex-FN), samedi à un événement qu'il organise au parlement flamand contre le Pacte de l'Onu sur les migrations, qui doit être approuvé deux jours plus tard à la conférence de Marrakech. Le parti flamand d'extrême droite maintient ainsi la pression sur la N-VA, son principal rival électoral qui bloque l'approbation de ce texte par le gouvernement fédéral, menaçant la stabilité de l'équipe Michel.
L'initiative du VB entre dans le cadre d'une campagne du parti politique européen d'extrême droite "Mouvement pour l'Europe des nations et des libertés". Elle est soutenue par une pétition "Stop Marrakech" qui affiche jusqu'à présent 68.000 signatures.


COMMENTAIRE DE DIVERCITY
TIRER LA PRISE MAINTENANT? 

Scotché à la N-VA, le MR wallon, est désormais à peu près aussi détesté en Belgique francophone qu'Emmanuel Macron en France. Cette initiative habile mais répugnante du Belang d'inviter Banon/Lepen au Vlaams Parlement offre à Charles Michel une occasion en or de tirer son épingle du jeu maintenant et sous les applaudissements du PS qui a conclu de nombreuses alliances communales avec lui et d'Ecolo qui a fait de même et monte  tellement dans les sondages que RTL le cajole de toutes les façons pour éviter de frustrer les innombrables verts qui suivent ses émissions. Emmanuelle Praet en sait quelque chose, elle en a fait les frais.
Cela  laisserait l'avantage aux libéraux en crise de se ressaisir, de se reconstruire  et de provoquer des élections anticipées décalées par rapport aux élections régionales et aux européennes. Evidemment il sera très compliqué de former une nouvelle majorité fédérale sans la N-VA flamande mais avec groen qui monte, qui monte même en Flandre qui commence à sérieusement redouter une montée des eaux induite par le réchauffement climatique.
MG




Aucun commentaire: