mercredi 20 février 2019

Marches pour le climat: Greta Thunberg marchera à Bruxelles ce jeudi


Le Vif

La marche de ce jeudi 21 février aura un caractère particulier puisque la militante suédoise pour le climat, Greta Thunberg, se joindra à la jeunesse belge pour sillonner les rues bruxelloises. Plusieurs autres délégations européennes, rassemblant des jeunes, sont également attendues.
L'arrivée de Greta Thunberg, véritable source d'inspiration mondiale, va entraîner certains changements dans la programmation. La jeune fille, âgée de 16 ans, prononcera un discours devant le Comité économique et social européen à 10h45, en présence notamment de Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.
Du coup, le début de la marche est annoncé à 13 heures, soit 1h30 plus tard qu'habituellement.
Le parcours reste inchangé: les jeunes sont appelés à se réunir à la Gare du Nord, à proximité du boulevard Albert II, avant de s'élancer vers le coeur de la capitale et de gagner leur destination finale, la Gare du Midi.
A 17 heures, Greta Thunberg et les figures de proue du mouvement Youth for Climate, Adélaïde Charlier, Anuna De Wever et Kyra Gantois donneront une conférence de presse à la tour des Pensions.
Environ 11.000 jeunes avaient marché jeudi dernier pour le climat dans les rues de Bruxelles.


COMMENTAIRE DE DIVERCITY
GÉNÉRATION CLIMAT

Il est certes agréable de savourer en février des températures printanières. Mais c'est terriblement préoccupant.  Quand je suis né, un 16 février, il y avait trente degrés de moins. Quand j'eus 20 ans je montai au créneau mai 68 comme toute ma génération. Ce n'est donc certainement pas moi qui jetterai la première pierre à Greta Thunberg, cette jeune fille suédoise au regard pétillant de malice et d'intelligence ou à Anuna De Wever et Kyra Gantois, les deux Flamandes à l'initiative du mouvement des jeunes pour le climat en Belgique. Ces filles magnifiques font un pied de nez magistral à ma génération et à toute la classe politique. Chapeau! Tout espoir de sauver la planète n'est pas tout à fait perdu.
MG


MARCHE POUR LE CLIMAT: ANUNA DE WEVER ET KYRA GANTOIS PRÉPARENT UN LIVRE
BELGA

Anuna De Wever et Kyra Gantois, les deux Flamandes à l'initiative du mouvement des jeunes pour le climat en Belgique, préparent un livre intitulé "Nous sommes le climat. Une lettre à tous".
Dans celui-ci, les jeunes militantes environnementales veulent, selon leurs propres dires, tendre la main aux politiciens et aux décideurs politiques ainsi qu'à leurs camarades et à tous les adultes, a annoncé mardi la maison d'édition De Bezige Bij, qui publiera l'ouvrage. Le livre de 64 pages, qui paraîtra le 8 mars, a été mis en musique par l'écrivain flamand Jeroen Olyslaegers. Il coûtera 8,99 euros.
La moitié des recettes engendrées par la publication sera reversée au collectif Youth for Climate, a fait savoir la maison d'édition.
Anuna, 17 ans, et Kyra, 19 ans, ont appelé en janvier les écoliers à brosser les cours tous les jeudis et à défiler dans la capitale afin de contraindre les décideurs politiques à prendre des mesures fortes en matière climatique.
La première mobilisation écologique, qui a eu lieu le 10 janvier dernier, a rassemblé quelque 3.000 étudiants. De semaine en semaine, les rangs de ce mouvement pour sauver la planète n'ont cessé de gonfler, pour atteindre le nombre record de 35.000 jeunes le 24 janvier. Aujourd'hui encore, la mobilisation continue d'attirer la foule avec en moyenne 10.000 jeunes engagés qui battent le pavé chaque jeudi à Bruxelles. Le rendez-vous hebdomadaire se décline par ailleurs dans d'autres villes du pays.
Les deux jeunes Belges ont l'une comme l'autre puisé leur inspiration de Greta Thunberg, devenue une icône de la lutte contre le réchauffement de la planète. La jeune Suédoise, originaire de Stockholm, a décidé, seule, de faire l'école buissonnière chaque vendredi afin de réclamer des actions contre le changement climatique. L'adolescente, toujours coiffée de ses deux tresses, passait sa journée assise devant le parlement suédois avec une pancarte en carton sur laquelle il était inscrit: "Grève scolaire pour le climat".

Aucun commentaire: