mardi 25 juin 2019



COMMENTAIRE DE DIVERCITY
DEUX DESSINS, TOUT COMPRIS 

Kroll maîtrise comme personne l'art de la synthèse féroce.
En deux dessins bien enlevés, il résume avec talent et de manière sarcastique l'état de la question belge.
Dubus n'est pas mauvais non plus, plus ressemblant mais moins percutant.
Quand  Kroll prends congé, l'été pour donner des vacances à son esprit sarcastique, le Soir n'est plus rout à fait le soir. Certes il y a des remplaçants mais Kroll est carrément irremplaçable. Il participe du processus démocratique car il nous fait réfléchir. Le New York Times n'est plus le premier des quotidiens depuis qu'il a décidé de renoncer aux caricatures. "Une caricature est un portrait peint, dessiné ou sculpté qui amplifie certains traits caractéristiques du sujet. Souvent humoristique, la caricature est un type de satire graphique quand elle charge des aspects ridicules ou déplaisants"
Le mot « caricature » est la francisation de l'italien « caricatura », littéralement « charge d'une façon exagérée » (du verbe italien caricare, venu du latin carricare : charger, lester un char de poids), par extension « en rajouter ».
En rajouter certes mais sans jamais en faire trop et ça , ça frise le génie.
MG


Aucun commentaire: