vendredi 25 octobre 2019






COMMENTAIRE DE DIVERCITY
VIVE LES CARICATURISTES

Qui pourrait mieux dire l’abysse de contradictions médiatiques de notre folle époque.
Dubus réussit à « déconstruire », pour employer un verbe à la mode postmoderne, avec un dessin gentiment subversif les efforts pathétiques de la cour pour tenter de renverser  l’avenir tellement compromis du royaume de Belgique et de sa monarchie. 
Le terroristes au front de taureau ne s’y sont pas trompés en décapitant cruellement Charlie Hebdo symbole et champion de la subversion libertaire. On comprend  difficilement que le New York Times , le quotidien le plus prestigieux qui soit, ait renoncé à publier des caricatures.
Heureusement ,nous les Belges, avons ce privilège que nous envient les Français de découvrir au quotidien les  facéties de Dubus et de Kroll , ces deux moralistes inspirés qui se surpassent pour tourner l’actualité en joyeuse dérision.
Bravo et merci les artistes !
MG


Aucun commentaire: