samedi 7 décembre 2019

Les Bourses européennes galvanisées par la hausse de l'emploi aux Etats-Unis


La Libre Eco avec AFP

Après avoir boosté Wall Street à l'ouverture ce vendredi, l'annonce sur le taux d'emploi record pour le mois de novembre aux Etats-Unis a permis aux principales places boursières européennes de clôturer dans le vert.
Les Etats-Unis ont créé 266.000 emplois en novembre, bien plus que ce qu'attendaient les économistes.
• La Bourse de Paris a ainsi achevé la semaine en nette hausse (+1,21%), galvanisée par un rapport sur l'emploi américain bien supérieur aux attentes qui, couplé à de meilleurs échos en matière commerciale, a conforté l'enthousiasme des marchés.
L'indice CAC 40 a progressé de 7,36 points pour terminer à 5.871,91 points, dans un volume d'échanges modéré de 3 milliards d'euros. La veille, il avait fini quasiment à l'équilibre (+0,03%).
• La Bourse de Londres a terminé en forte hausse de 1,43% vendredi, grâce à un marché de l'emploi dynamique aux Etats-Unis et à des nouvelles rassurantes sur les relations commerciales sino-américaines.
A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 101,81 points à 7.239,66 points. Sur la semaine écoulée, il a en revanche perdu 1,45%.
Le marché britannique, qui gagnait du terrain, a accéléré le rythme en début d'après-midi après la publication de solides chiffres sur l'emploi américain, qui ont rassuré sur la vigueur de la première économie mondiale.
"Il ne fait aucun doute désormais que l'économie américaine semble en bonne santé et cela pourrait permettre aux marchés de connaître une phrase de hausse très attendue jusqu'à la fin de 2019", souligne Bethel Loh, analyste chez ThinkMarkets.
Cette bonne nouvelle pour les marchés est intervenue au moment où ils tentaient de se rassurer sur l'état des relations commerciales entre Washington et Pékin au terme d'une semaine marquée par des déclarations contradictoires sur le sujet.
Vendredi, les investisseurs ont accueilli favorablement l'annonce par la Chine d'une exemption de droits de douane pour certaines importations de soja et de porc américains, ce qui est perçu comme un signe d'apaisement des tensions entre les deux pays.
PUBLICITÉ
• La Bourse de Francfort a fini en hausse sensible vendredi, le Dax gagnant 0,86% grâce aux bons chiffres sur l'emploi américain et au retour des espoirs sur le dossier commercial.
L'indice vedette a progressé de 111,8 points pour finir à 13.166,58 points, ponctuant sur une note positive la semaine qui avait mal démarré lundi (-2,05%). Son bilan hebdomadaire reste toutefois négatif (-0,53%).
Le MDAX des valeurs moyennes a, de son côté, avancé de 0,71% à 27.343,84 points.


COMMENTAIRE DE DIVERCITY
TRUMP CONTROVERSE COMME JAMAIS  ET LA BOURSE MONTE !

Décidémen , capitalisme et démocratie forment un couple de moins en moins assorti. A quand l’adultère, le divorce peut-être comme en Chine où le capitalisme entretient, une liaison  passionnée avec le totalitarisme communiste. Bizarre ! Le XXIème siècle sera-t-il un siècle de paradoxes ?
MG  

Aucun commentaire: